• Monsieur Chat

     

     

    0mr-chat.jpg

     

     

    Depuis plusieurs années, les habitants de Paris et d’Orléans peuvent voir sur de nombreuses façades de leur ville, le plus souvent perché dans des endroits impossibles, un chat aqui arbore un large sourire presque inquiétant. Il s’agit de l’œuvre d’un artiste franco-suisse, Thoma Vuille, qui signe ses œuvres sous le nom de M. Chat. La créature est également visible dans d’autres villes de France (Rennes, Nantes, Tours, Blois, Saint-Etienne…) et d’ailleurs (Amsterdam, Zurich, Sarajevo, Francfort, New York, Hong Kong, Seoul, Macao ou encore Recife.)

     

    Thoma Vuille explique qu’il « utilise la rue et l’environnement public comme une toile, cherchant à proposer aux passants des fenêtres imaginatives et colorées. »

     

     


     

     Thoma Vuille, quelles sont vos obsessions, et comment nourrissent-elles votre travail ?

       "Le rapport à l'autorité, et la transgression qui en découle"

    « A un poète mélomane...Ma Mélimé, mon amour, mon orpheline... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    10
    Dimanche 29 Décembre 2013 à 22:36

    bonsoir Nathanaël ! 

    9
    Dimanche 29 Décembre 2013 à 09:53
    Sympa et malicieux, il n'est pas passé par ici ... Moi je passe par là et te salue Eva.
    8
    Dimanche 29 Décembre 2013 à 00:05

    oui, il est gai, malicieux, et... souriant !

    7
    Samedi 28 Décembre 2013 à 21:44
    C'est une très bonne idée. Certaines rues sont parfois bien moches avec des façades très sales. Voilà une belle façon de les égayer.
    Bon dimanche.
    6
    Samedi 28 Décembre 2013 à 17:25
    Monsieur chat est bien joli !
    Il n'est pas encore arrivé jusqu'ici !
    Bises Eva
    5
    Samedi 28 Décembre 2013 à 09:47
    c'est cha rmant ,samedissime
    4
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 19:29

    moi aussi j'adore ! il a un petit air de chat d'Alice au Pays des Merveilles ! 

    3
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 19:11
    Eh bien à ranger au rayon des Miss Tyc & C° qui enchantent les murs de nos villes.
    J'adore
    2
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 18:43

    Je ne connaissais pas avant que tu en parles, mais j'ai cherché, et j'ai trouvé que ses "gouzous" ont été récupérés par une marque de vêtements chinoise, et qu'il leur a intenté un procès ! (qu'il a gagné !)

    1
    DAN
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 18:14
    Cet "artiste" me fait penser à celui qui fait la même chose au Havre mais dont le personnage est bien différent, un petit bonhomme sans pied ni main et sans expression, mais mis dans des situation diverse. Cet artiste s'appelle JACE et fait aussi des grafs un peu partout, bien que maintenant sa cote ayant grimpée on n'en voit de moins en moins, dès fois qu'on démolirait le mur pour emporter son oeuvre...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :