• Naples au fil des pas

     

    Naples, je t’aime

     

    J’aime tout ce qu’il y a de brûlant, de bouillonnant, « de brouillonnant » en toi, j’aime ton effervescence, j’aime ta grandeur, ta démesure, tes contrastes.

     

    J’aime tes couleurs, j’aime ton Bleu, j’aime ton volcan… J’aime ton noir et blanc, tes ombres et tes lumières… J’aime tes scooters, tes bus bariolés, ton luxe, ton raffinement, tes musiciens de rue, tes vendeurs à la sauvette, ton insolence, ta désobéissance, ton joyeux désordre…

     

    Naples, je t’aime et je ne t’oublierai pas…

                                                                           eva

     

     

    « Chenonceau, le château des DamesAmitié de plume... »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 23:49

    Moi je connais plutôt bien le nord de l'Italie et Rome, mais Naples excite ma soif de découverte... faut que je songe à l'étancher: ton texte donne envie!

    5
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 19:05

    Non, d'abord revenir... et puis revenir à Venise aussi, et puis découvrir toute la côte nord...

    4
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 18:50

    …Vedi Napoli, e poi muori… 

    3
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 10:52

    @Dan : Naples a sur moi l'effet de deux verres de Chianti ! une sorte d'euphorie très proche de l'ivresse ! Bonne journée Dan !

    2
    DAN
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 10:41

    Et moi j'aime ton texte qui décrit bien cette ville qui soit nous enchante soit est un peu effrayante de part son grouillement  !

    1
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 08:15

    Santa Chiara, c'est magnifique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :