• Naples et le Castel Nuovo.

     

    Castel Nuovo (2)

     

     

    Le Castel Nuovo (nouveau) fut baptisé ainsi pour le distinguer du Castel dell'Ovo plus ancien, qui n'était pas assez spacieux pour accueillir toute la cour angevine. La construction du bâtiment d'origine, dont le seul vestige est la cappella Palatina, fut entamée en 1279 par Charles 1er d'Anjou. Alphonse V d'Aragon (futur Alphonse 1er, roi de Naples et de Sicile) entreprit sa reconstruction intégrale en 1442, l'année de son entrée triomphale à Naples. Pour commémorer cet évènement, il commanda plus tard le superbe arco di Trionfo, l'une des émanations architecturales les plus marquantes du début de la Renaissance dans le sud de l'Italie.

    (Source : Guide Voir "Naples" édition Hachette)

     

    Castel Nuovo (1)

     

      Chateau dell'Ovo 1

     

     

    Le Château dell'Ovo : sur les ruines du Castrum Lucullanum, des religieux hongrois fondèrent un couvent en 492. Début VIIIe siècle, une forteresse est construite par les bénédictins afin de se protéger des incursions sarrasines. Ils furent chassés par les Normands au XIIe siècle. Malgré la construction du castel Nuovo (1269) le Château de l'Oeuf restera encore la résidence du pouvoir jusqu'en 1442. Forteresse militaire à partir de l'avènement des Espagnols, prison à l'occasion, le château de l'Oeuf restera "zone militaire" jusqu'en 1963. La légende veut que Virgile y ait déposé  un oeuf en or dans une carafe de verre, enfermée dans une cage en fer. Il recommanda aux habitants de ne jamais y toucher sous peine d'un cataclysme qui dévasterait la ville. Mais en 1343, une tempête touchera le château et jettera la panique chez les Napolitains, obligeant Jeanne d'Anjou à y placer un second oeuf. En 1370 nouvelle tempête. Depuis, Naples tient debout grâce au château de l'Oeuf. Passé à la Ville en 1963, l'ensemble sera restauré, puis aménagé en centre abritant des expositions et des congrès. (source : Le guide du routard, Italie du Sud)

     

    Chateau dell'Ovo 2

     

    photos eva ©

    « La baie de Naples.Piazza del Plebiscito »

  • Commentaires

    12
    Jeudi 26 Août 2010 à 22:08

    Ce que tu me fais rire Philippe ! A Paestum j'ai vu des ruines grecques pour la première fois... et ça m'a donné envie d'aller en Grèce ! (alors je viens voir tes photos) On est bien tous pareil quand on commence à voyager, on ne s'arrêterait plus ! un vrai virus !

    11
    Jeudi 26 Août 2010 à 21:59
    Dire que j'ai raté tout ça !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mercredi 25 Août 2010 à 22:42

    ça ne m'étonne pas ! Avec ce blog, moi-même je me donne envie de repartir ! Lol !

    Bisous Clem...

    9
    Mercredi 25 Août 2010 à 21:55
    tu vas me donner l'envie de partir dans ce pays, et visiter Naples.
    bonne soirée et bises
    clem
    8
    Mercredi 25 Août 2010 à 10:39

    C'est vrai qu'il y a de quoi se distraire dans ce Pays magnifique, en histoire, en histoires, en archéologie, en paysages grandioses et souriants... Bonne journée Nelly, Bisous.

    7
    Mercredi 25 Août 2010 à 10:37

    N'est-ce pas ? c'est bon les retours en arrière ! c'est fou comme c'est instantané !

    Bonne journée Dan (ciel gris en Pays de Bray...)

    6
    DAN
    Mercredi 25 Août 2010 à 10:03
    Savoir allier tourisme culturel et tourisme balnéaire, voila bien deux choses que l'on peut faire à Naples, et il y a tant et tant à voir là bas n'est-ce pas ! En tous cas bravo pour cet article qui me replonge dans ma jeunesse !
    5
    Mardi 24 Août 2010 à 23:28
    Que d'histoire (et d'histoires) dans ces monuments magnifiques !
    Merci au guide ;-)
    Bonne nuit eva, bisous
    Nelly
    4
    Mardi 24 Août 2010 à 23:05

    Ce n'est pas grave du tout Dominique ! J'ai tout compris quand même (et puis, ça m'arrive souvent aussi !!)

    3
    Mardi 24 Août 2010 à 22:57
    J'ai multiplié les fautes de frappe et d'orthographe dans mon commentaire ! Désolé Eva.
    2
    Mardi 24 Août 2010 à 22:54

    C'est assez étonnant cet espèce d'arc de triomphe entre les deux tours... Il y avait beaucoup de monde, et je n'ai pas pu prendre les photos comme je voulais. Bonne fin de soirée Dominique.

    1
    Mardi 24 Août 2010 à 21:11
    Magbifique promenade historique, très bien documentée et très bien illustrée. J'aime beaucoup le protail travaillé entre les deux tours austères et défensives: le contraste et puissant. Merci pour ce beau voyage. Bisous et bonne soirée. Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :