• Nathanaël, te parlerai-je des grenades ?


    grenades 8


    "On les vendait pour quelques sous, à cette foire orientale,
    Sur des claies de roseaux où elles s'étaient éboulées.
    On en voyait qui roulaient dans la poussière
    Et que des enfants nus ramassaient.
    Leur jus est aigrelet comme celui des framboises pas mûres.
    Leur fleur semble faite de cire ;
    Elle est de la couleur du fruit.

    grenade 6



    Trésor gardé, cloisons de ruches,
    Abondance de la saveur,
    Architecture pentagonale,
    L'écorce se fend, les grains tombent,
    Grains de sang dans des coupes d'azur ;
    Et d'autres, gouttes d'or dans des plats de bronze émaillé."

    André Gide (Les nourritures terrestres)

    grenade 7


    photos eva © novembre 2009
    « Fumel (façades de caractère)Cordoue (la Mezquita) »

  • Commentaires

    30
    guardiola
    Vendredi 8 Août 2014 à 19:00
    Toujours aussi délicieux ce lieu d'évasion. Merci pour la bonne année et la demande. J'ajoute pour cette année tout ce que vous voudrez à vos souhaits, même un mouchoir à dentelles! Je vous embrasse. André.
    29
    Mercredi 6 Janvier 2010 à 23:58

    Je vais chercher ça sur ton site Claire...
    Je suis certaine que je comprendrais mieux de visu !

    28
    Mercredi 6 Janvier 2010 à 22:14
    Pour en faire l'aquarelle, il faut dégager quelques grains et alors apparaît un peu de cloison nacrée... c'est le plus beau fruit pour un peintre de Nature morte! Merci de tes voeux Eva et je te souhaite une année 2010 fertile en émerveillements divers et variés! amitiés, Claire
    27
    Mardi 5 Janvier 2010 à 23:50

    Bonne année à toi aussi, et à ceux que tu aimes Veronelle...

    26
    Mardi 5 Janvier 2010 à 23:20
    jolies couleurs rafraichissantes et surtout un peu d'exotisme ne nous fait pas de mal, dans cette froidure, bonne année a toi eva
    25
    Mardi 5 Janvier 2010 à 23:02
    J'adore les grenades mais plus encore avec cet accompagnement musical et ce poème. A bientôt
    24
    Mardi 5 Janvier 2010 à 18:42

    Je dois avoir une photo de fleur de grenade que j'ai faite dans la palmeraie de Tozeur...
    Il faudrait que je la cherche...

    23
    Mardi 5 Janvier 2010 à 18:25

    Oui, parlons de tout et de rien, de la douceur des grenades non explosives, et de l'explosion des couleurs de la méditerranée... Besos. eva.

    22
    Mardi 5 Janvier 2010 à 16:48
    C'est beau la grenade j'ai deux grenadiers et les étés très chauds, ils donnent des grenades !
    Enfant ce fruit me paraissait fabuleux !
    21
    Mardi 5 Janvier 2010 à 11:07
    De nada o de grenada! Y viva tu explosition de este fruto! Abrazo
    20
    Mardi 5 Janvier 2010 à 06:16
    ils sont plus beaux sur l'intérieur, juste comme la plupart des personnes.
    19
    Mardi 5 Janvier 2010 à 06:15
    pomegranites?
    they look beautiful, eva.
    more beautiful inside than out.
    18
    Lundi 4 Janvier 2010 à 22:27
    Appétissant cet article... lol merci Eva.
    17
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:44

    L'enveloppe est très coriace, il faut se donner du mal pour décortiquer tous ces petits grains...

    16
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:43

    Tu dis tout cela très bien, presqu'aussi bien que Gide...

    15
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:40

    ta fille aînée raffole des grenades, il me semble...

    14
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:38

    Comme le dit justement un camarade du Net : "ce sont des grenades non lacrimogènes" et j'ajoute aussi : non explosives ! Que de la douceur !

    13
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:37

    Je viendrai voir, sur ton blog, les fleurs de grenades, et les fruits sur l'arbre !
    Bonne soirée Marithé. Bises.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:36

    oui Michel, ces petits grains précieux sont fascinants...
    Moi, je les aime aussi avec une cuillérée d'eau de fleur d'oranger...

    11
    Lundi 4 Janvier 2010 à 21:33

    Jorge Cafrune y Marito ! Maravilloso !
    Muchas gracias André... Muchos besos !

    10
    Lundi 4 Janvier 2010 à 20:38
    Une bien belle photo et appétissante.
    un texte qui explique bien l'histoire de ce fruit.
    Je te souhaite une bonne soirée
    clem
    9
    Lundi 4 Janvier 2010 à 18:44
    On a envie de saisir la rondeur de ces grenades dans la paume de nos mains et d'en mordre la chair à pleines dents !
    8
    Lundi 4 Janvier 2010 à 18:31
    La grenade est un fruit réellement fascinant. Le mot n'est pas trop fort ! ô la perfection des alvéoles! ô la texture de cire! ô la pépite à la couleur translucide !ô la saveur douce amère! La grenade se mérite... C'est un fruit que l'on déshabille en douceur, que l'on mange avec parcimonie et qui a un goût de fruit défendu!
    7
    Lundi 4 Janvier 2010 à 14:40
    Particulièrement appétissante ces "nourritures terrestres". Et toujours ces photos superbes. Bon lundi à vous. Dominique
    6
    Lundi 4 Janvier 2010 à 14:17
    ah! la douceur des grenades!
    5
    Lundi 4 Janvier 2010 à 13:24
    C'est explosif comme plats !!!!
    4
    Lundi 4 Janvier 2010 à 09:17
    J'ai planté un pied à l'automne qui était en pot depuis plus d'un an et qui était en fleurs lorsque je l'avais acheté.
    J'espère qu'il fleurira au printemps et donnera au moins une grenade.
    J'aime la couleur de ce fruit qui persiste longtemps sur l'arbre en hiver, par contre il faut qu'il fasse très chaud pour que j'apprécie sa saveur acidulée
    Bises
    3
    Lundi 4 Janvier 2010 à 09:16
    J'ai mangé des grenades pendant toute mon enfance. ma mère les préparait avec un simple jus de citron très sucré. Je trouve le nom de ce fruit sublime mais plus encore les grains à l'intérieur qui ont toujours été pour moi des sortes de rubis, de grenats. je suis fasciné par ce fruit et je suis tellement heureux de le retrouver ici Eva...
    @ bientôt,

    Michel
    2
    Lundi 4 Janvier 2010 à 09:10
    Bonjour eva. Quel plaisir ces plus tu rimés dès la matin. Un honneur rechauffant. En plus, j'aime bien les chansons espagnolantes, petites grenades de souvenirs en mon coeur. http://www.youtube.com/watch?v=czVw6YYSBUc
    Te biles pas pour mon vouvoiement. Ca arrive aussi aux danseuses dans la lune qui mettent un vouvou au lieu d'un tutu! Je T'embrasse.
    1
    Lundi 4 Janvier 2010 à 08:47

    André, tu me dis vous maintenant ?
    Plus-tu me diras vous, et plus ça me fera rire !
    Plus-tu écriras, et plus j'irai te lire...
    Plus-tu viendras tôt, et plus j'aimerai Mieuvotar,
    Plus le temps passera, et moins il sera trop tard...

    Moi aussi je t'embrasse... eva.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :