• Noirlac, le dortoir des moines (5)

     

    Noirlac, intérieur du dortoir des moines avec les fenêtre

     

    A l'étage, le local a été profondément modifié en 1712 : primitivement un vaste dortoir communautaire jouxtait une infirmerie, aujourd'hui disparue. Les cisterciens dormaient tout habillés sur un "bat-flanc", lit de planches recouvert d'une paillasse dans cette salle éclairée par de petites fenêtres. Après les travaux du XVIIe siècle, les six moines de Noirlac purent s'installer dans de confortables chambres ouvertes sur le parc. Ils y menèrent une existence douillette et peu contraignante jusqu'à la Révolution. 

     

    Noirlac, chambre de moine

     

    Noirlac, chambre de moine3

     

    Noirlac, balcon d'une chambre sur le parc2

     

    Ne se privant pas de confitures, de dragées, de confiseries, goûtant à l'occasion au vin de Champagne dont ils avaient une petite provision, les abbés commendataires montraient l'exemple d'un comportement mondain : en 1716, l'abbé d'Orillac, "le plus grand buveur et le plus grand danseur de la province", faisait scandale au carnaval de Bourges....

     

    Noirlac, balcon d'une chambre sur le parc

     

     

    (à suivre)

    « Instant...Noirlac, le dortoir des convers (6) »

  • Commentaires

    8
    el duende
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:15
    Et ces meubles écarlates. quelqu'un a éprouvé le besoin d'égayer les lieux.
    En tous cas, j'aime cette sobriété. Seulement l'essentiel...
    7
    Vendredi 24 Août 2012 à 19:33

    ah oui ! j'ai été surprise de constater que les moines étaient si bien logés !...

    6
    Mercredi 22 Août 2012 à 23:59
    Des chambres bien douillettes et bien élégantes aussi.
    J'avoue qu'une flûte de champagne dans ce cadre a de quoi faire faiblir bien des voeux d'austérité.
    5
    Dimanche 12 Août 2012 à 19:05

    oui, tu as raison, j'ai trouvé bizarre aussi ces meubles couleur sang de boeuf dans ce couloir austère... Ils ont dû être posés là pour recevoir quelques objets appartenant à des "artistes" de passage préparant un spectacle le jour suivant. J'ai hésité à publier la photo, mais je n'avais pas d'autre point de vue. Les tommettes au sol sont très belles.

    4
    Samedi 11 Août 2012 à 22:49

    ah ah ah ! comme tu dis ! Bon week-end Grain !

    3
    Samedi 11 Août 2012 à 22:48

    oui, tu as raison, au fil du temps, c'est devenu de moins en moins spartiate ! 

    2
    Samedi 11 Août 2012 à 18:30
    Si au début c'était bien sommaire, après ils se sont bien rattrapés ! Bonne soirée chère Eva, dans un lit douillet j'espère comme ceux des moines !
    1
    Samedi 11 Août 2012 à 15:36
    Balade chez les moines épicuriens!Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :