• Palerme, le Palazzo dei Normanni.

     

    Palerme, Palazzo di Normanni (Piazza della Vittoria)

     

    Au Sud de la cathédrale se dresse le Palazzo dei Normani, le palais des Normands, où siège le pouvoir politique depuis l'époque byzantine. C'est là que se réunit le Parlement régional. Construit au IXe s. par les Arabes, cet édifice cubique cache, derrière ses hauts murs, de magnifiques jardins où poussent en abondance des orchidées, des papyrus, des figuiers banyans, des balsamines et des kapokiers (ces arbres d'Afrique qui retiennent l'eau dans leur tonc en forme de barrique). Les arbres les plus précieux sont les cicas, des palmiers nains qui atteignent leur taille adulte en 50 ans.


    Palerme, Palazzo di Normanni

     

    Le Palais arabo-normand, rivalisa en son temps avec Le Caire et Cordoue. Les Arabes bâtirent ce palais au XIe s. sur les ruines d'une forteresse romaine. Au siècle suivant il devint la résidence de Roger II. Des architectes et des artisans arabes lui adjoignirent alors des tours et des pavillons pour le roi normand et sa suite. Il reste peu de choses de cette époque, notamment parce que le palais fut abandonné lorsque Frédéric II quitta Palerme. Les vice-rois espagnols lui préférèrent le Palazzo Steri-Chiaramonte, plus moderne.

     

    Palerme, Chapelle Palatine

     

    Un vaste escalier conduit au premier étage et à la Cappella Palatina, l'un des rares vestiges de la période normande. 


    Palerme, Chapelle Palatine1

     

    La chapelle Palatine, qui ouvre sur une ravissante loggia, fut édifiée en 1132 par Roger II. Les cultures byzantine, arabe, normande et sicilienne convergent dans son architecture et lui donnent un charme unique. Ses mosaïques dorées évoquent les départs des croisades sur le port de Palerme.


    Palerme, Chapelle Palatine 2

     

    Palerme, Chapelle Palatine 9o

     

    Maupassant écrit : "La chapelle Palatine, la plus belle qui soit au monde, le plus surprenant bijou religieux rêvé par la pensée humaine et exécutée par des mains d'artistes, est enfermée dans la lourde construction du Palais royal ancienne forteresse construite par les Normands [...]

    (et en la pénétrant, on est alors) "saisi comme en face d'une chose surprenante dont on subit la puissance avant de l'avoir comprise"


    Palerme, Chapelle Palatine 3


     Palerme, Chapelle Palatine 4

     

    Palerme, Chapelle Palatine 5


    Palerme, Chapelle Palatine 6

     

    Dans la pénombre, les mosaïques byzantines se dévoilent peu à peu. Le Christ Pantocrator trône dans la coupole, entouré de huit archanges et de huit saints. Des scènes bibliques, encadrées de motifs décoratifs d'inspiration musulmane, sont représentées sur les parois... 


    Palerme, Chapelle Palatine 7

     

    photo eva, juin 2011.

    « Palerme, au fil des pas...Palerme, la Chapelle Palatine. »

  • Commentaires

    21
    Mercredi 27 Juillet 2011 à 08:26
    Oui, et c'est prodigieux.
    Merci de rappeler que les croisés pillèrent Byzance avec une sauvagerie effroyable ce que ne firent pas les Ottomans.
    Tu seras décorée de l'ordre de Théodora ;-)
    20
    Mercredi 27 Juillet 2011 à 00:06

    la Chapelle Palatine est de petite dimension, et apparait vraiment comme un coffret à bjoux, Ste Sophie est immense et a été pillée par les Croisés (mosaïques comprises pour servir l'ornementation de la Basilique St Marc à Venise), mais oui, ce devait être de cet ordre. Je n'ai pas pu monter dans les galeries de Ste Sophie, il paraît qu'on peut y voir les plus belles mosaïques...

    19
    Mardi 26 Juillet 2011 à 21:53
    Cette chapelle palatine doit donner une idée de ce que fut Sainte-Sophie avant sa transformation en mosquée
    18
    Lundi 25 Juillet 2011 à 21:40
    Que de beautés à travers tes photos. Bonne soirée.
    17
    Lundi 25 Juillet 2011 à 18:46

    Quand je ne travaillerai plus, j'espère que je pourrais partir plus longtemps et plus souvent... (si mes vieux os me le permettent encore !!)

    16
    Lundi 25 Juillet 2011 à 16:32
    Tu sais, même lorsqu'on voyage par soi-même, une semaine c'est court!!! et il faut faire des choix. La Sicile est bien assez riche pour que l'on y passe une quinzaine sans problème!
    15
    Lundi 25 Juillet 2011 à 12:48

    J'ai été un peu frustrée parce que la visite du Palais Royal n'était pas prévue... Sur le guide Gallimard, il est signalé qu'elle recèle des merveilles elle aussi ! (C'est vraiment l'inconvénient des circuits en groupe, il faut s'astreindre à la discipline, même quand on sait qu'il y a beaucoup d'autres choses à voir...)

    14
    Lundi 25 Juillet 2011 à 10:24
    Alors là, je suis ravie car figure-toi que je n'ai rien visité de ce palais ni de la merveilleuse chapelle. C'est bête, mais cela ne s'est pas fait. Alors totale découverte pour moi. J'avais déjà vu des photos de la Chapelle Palatine, les tiennes sont aussi de toute beauté. Ce Christ Pantocrator que l'on retrouve en de nombreux édifices religieux est toujours aussi fascinant.
    13
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 17:03

    Oui, très beau, et je n'ai pas fini ! Merci de ta visite Renée !

    12
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 17:02

    Les colonades que vous voyez sur la photo ne sont pas celles d'un cloître, mais celles d'une loggia attenante à la Chapelle... 

    11
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 17:02

    toujours le contraste... un contraste surprenant ! Bisous Danae et bon dimanche

    10
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 16:59

    Maupassant était un grand voyageur... On peut d'ailleurs lire (sur le net, en extraits) le récit de ses voyages en Sicile et en Tunisie. C'est passionnant. 

    9
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 16:53

    La plupart des chefs d'oeuvre de l'art musulman que l'on peut voir de nos jours en Sicile datent de l'époque normande, c'est à dire du XIIe s. Le riche héritage culturel que laissèrent les Sarrasins fut préservé, et même assimilé par leurs successeurs. Séduits par l'architecture "arabo-byzantine" les Normands la perpétuèrent à Palerme notamment, avec la construction de la chapelle Palatine d'une part, et la Sala di Re Ruggero (la salle du roi Roger) dans le Palais Royal (que je n'ai pas pu visiter).

    8
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 14:47
    quel superbe palais, Eva, l'intérieur est fabuleux, les fresques, les sculptures, quelles merveilles
    merci du partage et bon dimanche
    bisous, Eva
    7
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 12:28
    Magnifique ce Palazo, bisous Eva bon dimanche
    6
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 11:44
    On ne croirait pas à voir l'extérieur que l'intérieur contient une telle richesse. Quelle beauté ces mosaîques byzantines. Il y a de quoi être émerveillé ! Bises Eva
    5
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 07:47
    Quel bel ensemble et quel cloître ! Vos photos sont merveilleusement lumineuses (surtout celles d'intérieur). Bon dimanche à vous. Dominique
    4
    Samedi 23 Juillet 2011 à 22:19
    J'admire cette immense cour intérieure avec ses colonnades superposées. On y donne des concerts et c'est bien que le peuple profite de cette belle architecture. Quand à la superposition des diverses cultures dans la chapelle, elle n'est nullement choquante. Au contraire c'est comme une fécondation. Ca devait être stimulant de prendre le relais, après d'autres artistes. Dans ce cas-là on n'a pas le droit de faillir.... Bonsoir Eva...
    3
    Samedi 23 Juillet 2011 à 21:07
    On est saisi par la puissance de ces expressions artistiques avant de comprendre...où nous sommes. Excellente idée que celle de prendre Maupassant pour témoin.
    Palerme, la chapelle palatine (arabo-normande-sicilienne)
    2
    Samedi 23 Juillet 2011 à 18:49

    Ce qui m'a le plus épaté en Sicile, c'est justement la "récupération" de certains édifices, mais sans les abimer jamais... les investir en les respectant... les transformer en ne les cassant pas ! A Siracuse, il y a une cathédrale construite autour d'un temple grec ! Je ne sais pas si cela existe ailleurs... C'était la première fois que je visitais cela... J'ai été émerveillée !

    1
    Samedi 23 Juillet 2011 à 18:36
    saisissant contraste entre l'architecture extérieure sobre et
    monochrome et l'intérieur de la chapelle flamboyant, doré, et surchargé de décors orientaux! Superbe encore! merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :