• Paul Gauguin, Noa Noa

    Paul Gauguin, Noa Noa

     

     

    "Il est extraordinaire qu'on puisse mettre tant de mystère dans tant d'éclat"

    (Stéphane Mallarmé parlant de Gauguin, en exergue du premier chapitre de Noa Noa)

     

    Paul Gauguin, Noa Noa

     

    "Noa Noa" qui signifie en tahitien "odorant" (Ce qu'exhale Tahiti) est un récit de voyage, témoignage de la vie de Gauguin pendant son premier séjour à Tahiti, commentaire de ses tableaux, le manuscrit Noa Noa occupe une place singulière dans l'oeuvre de l'artiste. Il connut une histoire mouvementée, de sa genèse à sa publication. De retour en en France, venant de Tahiti, le 3 août 1893, Gauguin, vers la fin de l'année, avait entrepris de rédiger des souvenirs sur sa première aventure océanienne. 

    Parce qu'il doute de ses qualités de poète et d'écrivain, Gauguin sollicite la collaboration de son ami Charles Morice (on peut trouver cette première version en pdf ici 

    ...une version malheureusement surchargée de vers inutiles de Morice (en dépit des protestations de Gauguin) et il faudra attendre 1966 pour que Jean Loize publie chez l'éditeur parisien André Balland, le NOA NOA écrit par Gauguin accompagné de notes critiques.

    source de ce billet : le site "Regard éloigné"

    lire aussi : savatier.blog.lemonde.noa-noa-de-paul-gauguin/

     

    Paul Gauguin, Noa Noa

     

    Paul Gauguin, Noa Noa

     

     

    « Apollinaire (Alcools)Un peu de vous... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    12
    Lundi 1er Juin 2015 à 17:03
    Henri-Pierre

    "Je m'habillais comme eux" ... Donc peu, ou de rien ? A moins que la nudité naturelle sous la lumière tamisée par les feuillages luxuriants et odorants ne vêtent les corps de gloire...

    11
    Samedi 30 Mai 2015 à 20:09

    c'est très beau, bonne soirée Eva

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:44

    ah ! je me doutais bien Francesco ! je l'ai commandé à la FNAC cet après midi !

    9
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:35

    J'ai lu le livre qui est une rare "gourmandise" à lire et à relire…. magnifiques les illustrations, la photo… et l'étonnante écriture de Gauguin…

    Merci Eva, pour cette page de bonheur…

    8
    Jeudi 28 Mai 2015 à 12:22

    @ Georges : merci, si tu aimes, tu peux trouver un document beaucoup plus illustré et plus complet au lien que j'ai indiqué (site "Regard éloigné"... C'est un très beau site plein de merveilles... Et j'ai eu envie aussitôt...d'acheter le livre ! (indiqué aussi en lien !!!) Merci Georges pour ton com !

    7
    Jeudi 28 Mai 2015 à 12:15

    Ce texte est une perle rare ..............Nous le présenter est un joli présent.

    Belle vie sous les vents du Pacifique et de jolies Femmes ...............et une écriture fine absolument pas ampoulée....du peintre.............J'apprécie.

     

    Merci Madame.

    6
    Jeudi 28 Mai 2015 à 11:26

    C'est magnifique de pouvoir lire le texte ainsi illustré. J'ai adoré visiter le musée Gauguin à Tahiti ! Bises ma chère Eva

    5
    Jeudi 28 Mai 2015 à 00:06

    @ Gérard : Mallarmé a tout dit en peu de mots... "Il est extraordinaire qu'on puisse mettre tant de mystère dans tant d'éclat". Bonne nuit Gérard :-)

    4
    Mercredi 27 Mai 2015 à 23:19

    Peintre que j'aime, il est  parmi mes préférés

    3
    Mercredi 27 Mai 2015 à 19:24

    C'est très joli et un beau coup de crayons

    2
    Mercredi 27 Mai 2015 à 18:59

    Bonsoir Dan, j'ignorais tout de l'existence de ce texte, et j'ai été tellement émerveillée de le découvrir, que j'ai voulu faire ce billet... Merci de ton com bonne fin de soirée à toi. smile

    1
    DAN
    Mercredi 27 Mai 2015 à 18:30

    L’écriture de Gauguin est à l’image de ses peintures, fluides et bien lisible, il savait prendre le crayon pour l’un comme pour l’autre, il était inutile de surcharger son texte, son style était lumineux tout comme ses peintures.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :