• Penché dans l'après-midi...

     

    Penché dans l'après-midi...

     

    "Inclinado en las tardes"

    Paco Ibáñez  chante un poème de Pablo Neruda

     Photos © Tina Kazakhishvili

     

    "Penché dans l'après-midi, je jette mes filets tristes

     à cette mer qui secoue tes yeux océaniques.

    Là, s'étire et brûle dans le brasier le plus élevé,

    ma solitude qui me tord les bras comme un naufragé.

    Je fais des marques rouges sur tes yeux absents

    qui bougent comme la mer au bord d'un phare.

    Et les oiseaux de nuit picorent les premières étoiles

    qui scintillent comme mon âme quand je t'aime. 

    Et galope la nuit sur sa jument sombre, 

    éparpillant des épis d'azur sur le terrain

    Tu es gardienne des ténèbres, femme distante et mienne,

    De ton regard émerge parfois, la côte de l'épouvante."

     

     

     Site officiel de : Tina Kazakhishvili

      

    « Alberto Moravia.Christmas letter... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    Mercredi 6 Mars à 09:29

    Toujours le même bonheur avec notre cher Paco...

      • Mercredi 6 Mars à 23:49

        Ah ! Paco ! Un de mes amours...

    3
    Samedi 2 Mars à 20:33

    Superbe photo  !  et j'écoute… merci Eva ! très beau !

    Je t'embrasse, bonne soirée !

      • Mercredi 6 Mars à 23:49

        Merci Noëlle, je t'embrasse fort !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :