• Penne d'Agenais (Lot et Garonne) 7



    Le sanctuaire Notre-Dame de Peyragude : le nom même de "Peyragude" suggère l'existence en ce lieu d'une "pierre aiguë", et donc sans doute d'un lieu de culte antérieur à la christianisation du site. L'église de Peyragude apparaît tardivement dans les rares documents historiques. Une église - voire une simple chapelle - existait certainement au moins depuis l'implantation du château de Richard Coeur de Lion. Cette église était située dans l'actuel cimetière, au bas d'un grand escalier de 30 ou  40 marches permettant d'accéder au château.

    En 1373, pour réparer les dommages de la guerre, le pape accorde une indulgence d'un an et quarante jours à tous ceux qui visiteront la chapelle "où se font de grands miracles" et aideront à sa réparation. Durant les guerres de religion, la chapelle est saccagée. Rebâtie à partir de 1653 en exécution d'un voeu fait par les consuls de la ville pour que cesse la peste, l'église est, sous la Révolution vendue aux enchères et démolie, à l'exception d'une chapelle qui subsiste quelques années. Reconstruit en 1843-1844, un nouveau sanctuaire est détruit quelques années plus tard par la foudre. En 1897 commencent les travaux de l'actuelle basilique, achevée en 1947, aujourd'hui encore lieu de pélerinage.

     




    photos eva ©

    « Penne d'Agenais (Lot et Garonne) 6Penne d'Agenais (Lot et Garonne) 8 »

  • Commentaires

    10
    Lundi 23 Novembre 2009 à 16:45

    Tu a bien raison ! la nature est bien meilleure coloriste...

    9
    Lundi 23 Novembre 2009 à 13:22
    J'ai fait un beau tour dans tes derniers articles , j'ai bien aimé les peintures mais je préfère encore et toujours la peinture de la nature automnale . A bientôt
    8
    Lundi 23 Novembre 2009 à 08:48

    Ce qui n'a pas changé : la basilique et ses pélerinages !
    Ce qui doit avoir changé à Penne : la restauration très soignée de toutes ces maisons de caractères, certaines faites par la Municipalité (avec des subventions d'aide à l'Habitat, et destinées à faire des logements sociaux en partie, ce qui fut il y a 15 ans à peu près, extrêmement louable et avant-gardiste)... C'est un village exemplaire sur ce dernier point.
    Amitiés. eva.

    7
    Lundi 23 Novembre 2009 à 08:05
    Je ne suis pas revenu à Peyragude depuis les années 50. A+
    6
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 11:30

    oui, elle est très douce avec ce rideau de feuilles, et de belles nuances d'automne...

    5
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 00:10
    Magnifique , j'aime beaucoup la dernière...
    4
    Samedi 21 Novembre 2009 à 17:04

    bon, allez, je mets le n°8 et demain vous aurez un article pour rêver...

    3
    Samedi 21 Novembre 2009 à 16:56
    Penne nous aura fait rêver! Quelle richesse pour un endroit dont je n'avais jamais entendu parler! Tu es une découvreuse!
    J.
    2
    Samedi 21 Novembre 2009 à 13:19

    C'est bientôt fini pour Penne ! Après je passe à autre chose...

    1
    Samedi 21 Novembre 2009 à 06:46
    Souvenirs Eva, souvenirs...bisous, passe un bon week end...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :