• Pensée de toi (Umberto Saba)

    A

     

    Quand la pensée de toi qui m'accompagne

    dans cette obscurité, où parfois loin des horreurs

    je me réfugie loin des jours,

    Pensée de toi me fige par douceur comme statue.

     

    Puis je me lève et reprends mon chemin.

    Tout s'est éloigné de moi, jeunesse, gloire ;

    et prendre soin des autres me semble étrange.

    Mais la pensée de toi, de savoir que tu vis,

    me console de tout. Oh immense

    tendresse, presque inhumaine !

     

    Umberto Saba 

     Paroles (1935-1934) 

    « Le bleu ne fait pas de bruit...les mots que nous voulions nous dire... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    do le
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:07
    le soleil est revenu dans mon coeur monotone vous n'avez dit la derniere fois que rien ne vaut les rêves que l'on se brode soi même ,mais mes rêves ne sont pas réalité ni pour moi ni pour personne , je viens de lire une fois de plus un superbe poême alors quoi dire de plus .. que les plus beaux resteront ceux que j'ai lu dans la tristesse de ses yeux qui brillaientet et scintillait parfois dans un certain chagrin ,de courts moments dans une longue vie , ceux , qui ne s'écrivent pas , ceux, que l'on ne devoile pas , ceux , qui resteront les plus secrets et ceux , enfin qui ne s'oublieront jamais cachés au plus profond de mon coeur et ses poêmes là ,étaient un rêve dans une réalité ,mais un rêve inachevé pour l'éternité .je ne pourrai jamais les oublier , voila enfin , ma seule vérité car son regard ne transpercait ALORS que moi, même s'il ne le savait pas .... AMITIE
    4
    do le
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:07
    exacte , il faudrait alors m'arracher le coeur , ceci restera sans aucun doutes le plus beau secret entre vous et moi
    3
    Jeudi 18 Avril 2013 à 15:30

    Ce qu'il vous a donné, jamais ne vous sera repris... Mes amitiés Do

    2
    Mercredi 17 Avril 2013 à 09:04

    dans "la vie littéraire" d'Anatole France ? Tu révises les prix Nobel Noëlle !  Bises et bonne journée 

    1
    Mercredi 17 Avril 2013 à 00:10
    Je découvre Eva, très beau poème ! je viens de lire, "un poète oublié) ?

    Belle photo , merci

    Je t'embrasse
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :