• Pierre-Yves Trémois

     

    Tremois.jpg

     

     

    Pierre-Yves Trémois est né à Paris en 1921. Il est peintre, graveur et sculpteur. Il a suivi des études à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris. IL fut Grand Prix de Rome de peinture en 1941. Il est membre de plusieurs Académies dont l'Académie des Beaux Arts, à l'Institut de France (1978).

     

    Il a réalisé de somptueuses illustrations d'éditions de grand luxe originales de Montherlant, soit trois ouvrages de théâtre : en 1953 Pasiphaé, en 1960 le Cardinal d'Espagne, et en 1964 la guerre civile.

     

    Montherlant écrit de lui en février 1971 : 

    "Le matador doit entrer l'épée dans le toro "court et droit" : c'est la formule consacrée. Le graveur doit entrer le burin dans le cuivre "pur et sûr". Les oeuvres de Trémois, qu'elles soient peintures, dessins, monotypes ou gravures, étonnent l'écrivain aux tripotages infinis ; nous autres, nous n'avons pas besoin de ce jet infaillible et irrévocable."

     

    Pierre-Yves-Tremois-La-Guerre-Civile-g.jpg

     

    link

    « PrintempsFaut vivre... Mouloudji »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Mardi 20 Mai 2014 à 08:06
    Heureux de ce partage chère Éva
    2
    Lundi 19 Mai 2014 à 19:01

    Tu as éveillé ma curiosité et j'ai été enchantée de découvrir cet artiste complet. Ce qu'il fait me plaît beaucoup, mais pas seulement, j'aime l'homme qu'il est, sa modestie, son authenticité, son talent. J'aime ce que j'ai lu de lui, ce que des "grands" ont écrit de lui, et j'ai visionné aussi une courte video où il explique qu'il a toujours été assez solitaire

    http://imago.imago.perso.sfr.fr/tremois.htm 

    Il me reste encore à écouter son interview par Jacques Chancel !... Je m'en réjouis d'avance !

    1
    Lundi 19 Mai 2014 à 10:42
    Merci pour Trémois qui serait bien surpris de constater sa "re-découverte"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :