• Platero et moi (Juan Ramon Jimenez)



    Platero est petit, doux, velu, si moelleux d'aspect qu'on le dirait tout en coton, sans ossature. Seuls les miroirs de jais de ses yeux sont durs comme deux escarboucles de cristal noir.

    Si je le laisse en liberté, il se dirige vers le pré et il caresse de son museau tiède, les effleurant à peine, les petites fleurs roses, jaunes ou azurées... Si je l'appelle doucement "Platero", il s'avance vers moi d'un petit trot joyeux qui semble rire, comme je ne sais quel grelot idéal...

    Il mange tout ce que je lui donne. Il raffole des mandarines, du muscat d'ambre, des figues violâtres, avec leur minuscule goutte de miel cristallin...

    Il est tendre et caressant comme un enfant, comme une petite fille... ; mais il est dur et sec, intérieurement, comme une pierre. Lorsque nous traversons, le dimanche, les dernières ruelles du village, les campagnards, lents et coquets, s'arrêtent pour le regarder :
    - On dirait de l'acier...
    De l'acier, mais oui. De l'acier mêlé d'un argent de lune.

                                                             Platero y yo (Juan Ramon  Jimenez) Traduction de Claude Couffon 
    « Partir.Splendeur. »

  • Commentaires

    22
    Samedi 26 Mai 2012 à 23:48

    Je connais ce très beau texte depuis très longtemps (mais en français seulement !)

    21
    Samedi 26 Mai 2012 à 13:11
    Et ça ne t'avait pas échappé.
    Je t'embrasse, tiens...
    Désolé pour la fausse attribution ;-)
    20
    Jeudi 17 Mai 2012 à 05:50
    Encore faut-il se souvenir du titre...
    19
    Mercredi 16 Mai 2012 à 22:44

    c'est pas difficile : je tape le titre dans le moteur de recherche (dans la colonne de droite à l'écran)... et overblog me les retrouve tout de suite !

    18
    Mercredi 16 Mai 2012 à 22:10
    Je ne sais pas comment tu fais pour te souvenir de tes billets et pour les retrouver aussi vite!
    17
    Lundi 31 Mai 2010 à 08:55
    Il est beau Platero, un regard si tendre...
    Bises & belle journée!
    16
    Lundi 13 Avril 2009 à 23:49
    Ah j'aurais bien aimé le voir ce Platero, mais il a disparu où alors c'est moi qui ne voit plus clair ? J'ai perdu l'habitude d'être reveillée après 22H depuis un moment.
    Belle découverte pour moi
    15
    Samedi 11 Avril 2009 à 19:09

    Je suis contente que vous n'ayez pas été déçu...
    Bon week-end Michel.
    eva.

    14
    Samedi 11 Avril 2009 à 19:03
    Vous savez que j'ai commandé ce livre grâce à vous et que c'est un régal... la couverture est de Picasso et l'édition date de 1967...
    Ah, ces ânes, aussi têtus que moi...

    @ bientôt,

    Michel
    13
    Vendredi 10 Avril 2009 à 07:54

    D'autres auteurs ont célébré les ânes : Francis Jammes par exemple,
    "J'aime l'âne si doux, marchant le long des houx..."
    L'âne est un animal charmant qui mérite d'être aimé.
    Bises à toi El Duende.
    eva.

    12
    Jeudi 9 Avril 2009 à 22:47
    J'ai toujours trouvé très surprenant cet hommage que J R Jimenez avait rendu à son âne. Platero était considéré comme l'égal du poète, son ami. En lisant ces lignes , j'ai pensé au moulin de Daudet, à la mule du pape...
    11
    Mercredi 8 Avril 2009 à 21:41
    j'aime ces animaux , bel hommage
    10
    Mercredi 8 Avril 2009 à 20:53

    Ils sont comme le décrit Juan Ramon Jimenez ! Amitiés à vous deux.eva.

    9
    Mercredi 8 Avril 2009 à 20:46
    Ce sont des animaux adorables qui portent une réputation fausse ils sont très intelligents (en avons eu deux ) ..Bises bonne soirèe
    8
    Mercredi 8 Avril 2009 à 19:43
    Bonsoir,babsy
    7
    Mercredi 8 Avril 2009 à 19:42

    Ils sont un peu têtu et un peu bruyant parfois, mais ils sont très gentils !

    6
    Mercredi 8 Avril 2009 à 19:38

    It's a photo from Flickr ! not mine ! The text is very nice : Juan Ramon Jimenez liked his ass ! Thank you for your visit Ilan !

    5
    Mercredi 8 Avril 2009 à 19:33

    Les ânes et les mulets passent partout où les véhicules ne peuvent pas aller, ils rendent beaucoup de services à ce titre !

    4
    Mercredi 8 Avril 2009 à 19:16
    a ce qu'il parait les anes sont tres doux mais j'ai pas verifié !
    3
    Mercredi 8 Avril 2009 à 15:17
    He really looks like he is working his ass off :)
    Well, jokes aside he does look tired and over burdened.. sad..
    2
    Mercredi 8 Avril 2009 à 08:38
    Un animal qui donne beaucoup à l'etre humain! J'ai appris a l'apprécier encore plus cette année. Dany
    1
    Mercredi 8 Avril 2009 à 01:07
    Pas besoin de faire l'âne pour avoir du son...
    Les paroles suffisent!
    Bise, bonne journée Eva..
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :