• Que amor não me engana

     

    Que amor não me engana

     

     

    La magie de Zeca :

    La ligne mélodique précède le poème, puis elle l’accompagne…Elle est comme un fil mince qui se déroule d’une façon légère, et introduit le texte, prépare à l’enchantement mélancolique du poème.

    Zeca le troubadour semble chanter d’une façon confidentielle… Il chante pour qui l’écoute, et les notes s’égrènent, pures et impalpables, comme cet « amour de loin » éthéré, vaporeux, immatériel dans la « nuit vide ». 

     

    « "Natal dos simples" José Afonso"A Morte Saiu À Rua" José Afonso »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 17 Janvier à 08:17
    Henri-Pierre

    Merci du rêve délicat

    5
    Mardi 4 Janvier à 08:58

    Merci pour cette belle découverte (et la vidéo qui l'accompagne). Merci pour les frissons. La douceur. Le rêve. L'amour dans tout ça.
    Bonne journée !
    Tendresse.

      • Mardi 4 Janvier à 15:38

        Merci Nikole... oui la douceur, y'a que ça qui compte, la douceur...

    4
    Lundi 3 Janvier à 09:57

    Pace et Salute tradiztionnel de Corse pour toi et ceux que tu aimes.

    Beau clip positif et plein d'amour qui' faut  entretenir pour avancer....

    Bonne semaine

    3
    Lundi 3 Janvier à 08:40

    Bonne Année Eva,

    Merci pour cette douce mélodie qui illumine mon petit matin. Et aussi, j'aime beaucoup les images médiévales que tu as réunies.

      • Mardi 4 Janvier à 15:27

        Merci Pierre*  bonne année à toi aussi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :