• Re-Clapton (fiction)

    Re-Clapton (fiction)

     

    Eric très cher,

    J’en ai aimé de plus moches et de plus faibles que toi. De moins doués pour la musique aussi, de moins célèbres, de plus obscurs. Tout le mystère du désir se tient là : l’inexplicable penchant vers l’autre, l’insondable appétence, l’obscur attrait. Mon manque d’entousiasme exacerbe ton désir et j’imagine que si je me mettais soudain à t’aimer, tu te détournerais bien vite. C’est la loi du genre. Pense aussi que l’amour s’en va aussi vite, aussi inexplicablement qu’il survient.

     Toi seul peut « briser le sort qui te tient » : Oublie-moi, fais comme si j’étais morte, comme si je n’existais plus : regarde les jambes des filles dans la rue, , séduis-les… N’attends aucun signe des nuages, du vent, de la pluie, du soleil ou de n’importe quoi d’autre. Allez, un effort, tout passe, et « vivre jusqu’à demain » n’est pas si loin…

    Courage !

    Layla

     

    PS : il y a fort à parier que dans moins de trois mois tu seras guéri.

     

      Fiction eva © réponse à la lettre d'Eric Clapton à Layla

    « Dieppe en mars.Luna de oro rojo »

  • Commentaires

    9
    Samedi 3 Octobre 2015 à 10:29

     Je retiens l'image de ton billet......................Denzel Washington dans" le livre d'Eli"...................et une musique d'enfer.

     

    Merci Bonne journée Eva.

      • Samedi 3 Octobre 2015 à 11:01

        Merci Georges, j'ignorais l'origine du gif. Bises, bon week-end !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Mardi 29 Septembre 2015 à 11:13

    Le titre, "Layla" (la chanson), lui a été inspiré par l'histoire traditionnelle d'origine arabe Majnoun et Leila que lui a raconté son ami Ian Dallas qui était engagé dans un processus de conversion a l'Islam. Cette histoire relate un amour impossible qui reflète bien la situation personnelle de Clapton à l'époque. En effet, pour écrire LaylaEric Clapton s'est inspiré de son amour pour Pattie Boyd, qui est alors la femme de son amiGeorge Harrison. C'est une tentative délibérée de lui parler de ses doutes et de son refus de venir avec lui : "What'll you do when you get lonely?".

    Les parties guitares sont enregistrées par Eric Clapton et les parties de guitare slide par Duane Allman.

      • Mercredi 30 Septembre 2015 à 17:09

        Suite et fin de la romance : Aux côtés de George Harrison, Pattie Boyd fait la connaissance du célèbre guitariste Eric Clapton à la fin des années 60, qui tombe amoureux d'elle. Elle quitte l'ex-Beatle en 1977 pour épouser Eric Clapton en 1979. Le nouveau couple divorcera en 1988. La passion d'Eric Clapton pour la femme de son meilleur ami l'amène à écrire dès 1970 l'une des plus célèbres chansons de son répertoire : Layla2

    7
    Lundi 28 Septembre 2015 à 14:21

    oui Danae, c'est le tableau publicitaire "gif" qui fait tout l'intérêt du billet... Bises :-)

    6
    Lundi 28 Septembre 2015 à 13:49

    Coucou Eva, j'ai bien aimé l'affiche sur la route !!! Bises et douce journée

    5
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 23:25

    @ Dan : je n'ai pas tout compris à la lettre de Clapton...excepté que c'est une sorte de supplique... J'ai hésité à publier cette réponse parce qu'elle n'est pas littéraire, (un peu trop commune) et puis, ce qui m'a décidé (pour le fun) c'est de retrouver cette photo-gif où le portrait est dressé sur un ciel tourmenté (et ce personnage qui semble chercher une réponse à ses problèmes dans les nuages qui passent (exactement comme ce qui est écrit dans la lettre de Clapton) ; En amour, il y en a toujours un sur les deux qui souffre le martyre... bonne nuit Dan !

    4
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 22:43

    Son talent est égal aux réactions de son cœur .

    3
    DAN
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 20:21

    Une évidente grande preuve d’amour pour l’autre, en général on s’apitoie sur son sort mais là on souhaite le bonheur de l’autre ce qui est le véritable amour !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :