•  

    "Nuovo"

     

    "Nouveau comme une autre fois encore

    pour qui n'y était pas et ne savait pas..."

     


    7 commentaires
  •  

    Alexandre Hollan, le Peintre des Arbres

     

    "Le tableau pense. Cette pensée est un mouvement en profondeur. Ce mouvement avance, flottant, respirant. S’élargit, s’arrête et revient. En elle, la sensation s’accorde avec un ordre calme qui se développe lentement (deux temps, deux mondes). Le motif se simplifie en plans de couleurs ou de valeurs, qui flottent dans le champ de vision. Leurs accords gardent un peu de la vibration colorée qui était là comme une unité, un son particulier au départ. quand les passages sont trouvés et que le regard peut avancer dans la profondeur, jusqu’au lieu de son repos, et revenir chargé de calme, la peinture est résolue." Alexandre Hollan

     


    6 commentaires
  • Azzurro

     

    "Azzurro, l'après-midi est trop bleu et trop long pour moi,

    Je me sens bien vide sans toi...

    et alors, moi, je suis à deux doigts de prendre le train et je viens...

    je viens vers toi !" 

     


    2 commentaires
  • Au nom de la grande espérance...   pour Victor,

    Au nom de la grande espérance... pour Ernesto,

                                                                                                                                            Au nom de la grande espérance...  pour Vittorio,

     

    et tous les autres, hommes et femmes "qui entrent dans la danse, au nom de la grande espérance, au mépris de leur vie"

     


    1 commentaire