• Hermana Marica.

     

    Un poème de Luis De Góngora chanté par Paco Ibáñez

     

    "Marica, ma soeur, demain c'est jour de fête, je n'irai pas à l'école, nous irons à l'église, 

    si elle veut, Mère te donnera des castagnettes, et au son de l'adufe Andrehuela chantera..."

     


    7 commentaires
  • Nature morte...

     

     

     

    Cette photo de Brett Walker, intitulée « le verre d’eau » représente esthétiquement tout ce que je chéris : les tissus, la verrerie, le mystère du contre-jour… Depuis que j’ai vu cette nature-morte, je ne pense qu’à elle, elle m’obsède, me possède, me poursuit le jour, la nuit, sans relâche…

     


    6 commentaires
  • Amour...

     

    Mon pays aimé, mon pays-amant, parle-moi, console-moi, cajole-moi... Réchauffe-moi, emmène-moi, retiens-moi... Dis-moi les mots qui bercent et les soleils qui caressent, qui brûlent, qui font mûrir les fruits délicieux. Suscite la joie jaillissante comme la sève, comme l'amour, comme la vie...

     

    Mon beau pays, coule en moi comme le Lot sous mon balcon, verse en mon âme les reflets chatoyants de la rivière, et dans mes veines l'ivresse des vignes de Cahors... Comme les cépages moutonnants, comme le puissant fil de l'eau, mon pays-amant, emplis-moi... emplis-moi !...

     

    eva, le 30 octobre 2012

     


    15 commentaires
  • "Dreaming my dreams"

     

    "L'invisible est l'expression poétique de ce qui est absent, et certainement pas inexistant. Absent parce qu'il est ailleurs, là où je ne suis pas, ou je n'y suis plus. Ou bien, il est à l'endroit où je ne sais explorer au tréfonds de moi-même." 

    Atiq Rahimi (La Ballade du calame)

     

     

     


    1 commentaire