• Rouen, Place du Vieux Marché et l'église Jeanne d'Arc.

    Eglise Jeanne d'Arc 5 

    Eglise Ste Jeanne d'Arc 2

     

    La place du Vieux-Marché, située à l'extrémité ouest de la rue du Gros-Horloge est une place historique de Rouen Rive Droite. On y trouve plusieurs maisons à colombage et à encorbellement, dont une grande partie n'est en fait constituée que de façades anciennes remontées à cet endroit. Elle abritait l'église Saint-Sauveur qui fut détruite en 1793 mais dont les substructions ont été dégagées lors de la rénovation de la place. L' église Sainte Jeanne d'Arc y fut édifiée en 1979 sur les plans de l'architecte Louis Arretche. Son aspect évoque à la fois un bateau viking et un poisson.

    On peut imaginer que la partie haute de l'église s'enroule et s'élève comme les flammes du bûcher de Jeanne. (Entre les deux arbres de droite, on peut voir la croix édifiée à l'emplacement du bûcher comme il l'avait été stipulé lors du procès d'annulation dit "de réhabilitation" en 1456)...

     Place du Vieux Marché avec vue sur la rue du Gros Horloge                                                         

     

    Place du Vieux Marché avec vue sur la rue du Gros Horloge.

      Eglise St Jeanne d'Arc 3

     

    La renommée de la place est liée au supplice de Jeanne d'Arc qui y fut brûlée vive le 30 mai 1431. Le lieu des exécutions publiques avec le pilori et le mur pare-feu pour les bûchers a été exhumé en même temps que les fondations de l'église Saint-Sauveur. 

     

    photos eva baila ©
    source documentaire : wikipedia

     

     

    Place du Vieux Marché

     

     Cette église à l'architecture audacieuse et contestée, a la particularité de s'orner des vitraux de l'ancienne église Saint-Vincent, située jadis en bas de la rue Jeanne d'Arc et détruite en 1944. Les éblouissantes verrières du 16e confèrent à cet édifice moderne toute la spiritualité qu'on attend dans une église. Une fois de plus, à Rouen, l'ancien et le nouveau s'unissent dans la beauté.

    Eglise Jeanne d'Arc 

      

    Eglise Jeanne d'Arc 2

     

    Eglise Jeanne d'Arc 3

     

    Eglise Jeanne d'Arc 4

     

     Eglise Jeanne d'Arc 6

     

     

    Eglise Jeanne d'Arc 7

     

    Eglise Jeanne d'Arc 8

     

     

    photos eva baila  ©

    « Rouen, rue St Romain.A la dérobée, Madame... »

  • Commentaires

    18
    Lundi 7 Juin 2010 à 11:58
    Tes photos sont des joyaux, Eva ! Merci ! Je me souviens d'avoir visité l'Eglise Ste Jeanne d'Arc ! Je pense qu'il ne me reste plus qu'à retourner à Rouen et te faire un gros bisou et saluer Emma !
    17
    Vendredi 4 Juin 2010 à 08:19
    La modernité côtoie l'histoire. A+
    16
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:57

    Cette église est jumelée avec un espace fait fonction effectivement de marché couvert. D'ailleurs, on nomme cet endroit "Place du Vieux Marché"

    15
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:56

    Oui Sandra, je suis comme toi, l'art du vitrail me fascine...

    14
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:55

    Dan, pendant deux ans, j'ai laissé mes com complètement libres, et je n'en ai supprimé aucun (sauf doublons), récemment, j'y ai été contrainte et je le regrette vivement croyez-moi...

    13
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:53

    Merci beaucoup Phil !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:52

    je te remercie pour ce "wouaouh". Les com prouvent que j'ai réussi à montrer dans ce billet la réussite du mariage de l'ancien et du nouveau d'une part, et du sacré et du profane d'autre part. Je ne suis pas croyante, mais dans cette église, je ressens la foi des autres, de tous les autres, comme je l'ai sentie dans la mosquée souterraine de Chenini, et dans la Mosquée Bleue d'Istanbul.

    11
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:49

    C'est le grand architecte contemporain Jean Nouvel qui est un amoureux de la lumière, qui dit à peu près ceci que l'architecture contemporaine dans la ville n'a de sens que si elle fait évoluer la ville, si elle est capable de marier l'ancien et le nouveau...il ne doit pas avoir de rupture...

    10
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:47

    ce sont les vitraux qui élèvent la prière... ce sont eux qui font entrer la lumière et qui rapprochent de Dieu...

    9
    Jeudi 3 Juin 2010 à 09:46

    Oui Dominique, la première fois où j'ai visité cette église moderne, je l'ai aimée, je l'ai sentie "habitée"... (moi qui ne suis pas croyante !)

    8
    Mercredi 2 Juin 2010 à 18:39
    Curieuse église. Sur la première photo j'ai cru que ce bâtiment était des halles. Mais finalement l'intérieur est non seulement beau, mais il incite au recueillement.
    7
    Mercredi 2 Juin 2010 à 16:54
    Bonjour Eva,

    Les vitraux sont magiques... C'est un art qui me fascine !

    Gros bisous,

    Sandra
    6
    DAN
    Mercredi 2 Juin 2010 à 08:27
    Bonjour Eva
    Pourquoi ne laissez-vous pas les commentaires publiés directement sans filtre sur votre blog ?
    J'aime beaucoup ce que vous faites mais à l'heure de l'électronique je trouve dommage qu'il faille attendre "l'autorisation" de l'auteur pour voir ces commentaires.
    J'ai le même hébergeur que vous, et si un commentaire est "déplacé" voir injurieux, j'ai la possibilité de le mettre à la corbeille.
    De plus, mais ça c'est moins important, vous devriez donner à vos commentateurs la possibilité de mettre en page leur commentaire.suffit d'aller dans le menu, puis = configurer, puis= option globale, puis= modération, là vous cliquez sur les trois cases, à savoir :
    *activer le commentaire (là je pense que c'est fait)
    * autoriser les visiteurs à mettre en page leur commentaire (c'est l'objet de mon commentaire ici)
    * autoriser l'affichage des avatars dans les commentaires.
    Bien sû c'est VOTRE blog, mais je pense comme la plupart de ceux qui font cette démarche, que si on fait un blog c'est afin de communiquer amicalement avec d'autres personnes, alors voir son commentaire afficher aussitôt écrit ne peut que renforcer un lien qui se noue avec l'auteur d'un blog.
    Surtout qu'à mes yeux vous avez un point TRES positif, vous répondez aux commentaires et ça c'est irremplaçable pour ce faire des amis.
    Bonne journée Eva, et pardonnez moi mon audace !
    DAN.
    5
    MPH
    Mardi 1er Juin 2010 à 22:01
    Très belle séries, bravo!
    @+Phil
    4
    Mardi 1er Juin 2010 à 19:58
    Wouaouh! J'adore. Cette architecture comme une élévation, le caractère sacré des vitraux du 16ème siècle riches de détails colorés,la sobriété des autres matériaux... une belle réussite!
    3
    DAN
    Mardi 1er Juin 2010 à 19:47
    Bonsoir Eva.
    C'est vrai qu'ici l'audace de l'architecte a surmonté le lourd passé de cette place. Il fallait oser, et à mon avis il a bien fait.
    Bon tout le monde ne peut être d'accord avec l'architecture nouvelle, mais pour avoir visiter cette place, cette église ne "choque" pas dans le contexte alentour.
    Savoir marier passé et présent, Rouen nous en montre encore ici un exemple.
    2
    Mardi 1er Juin 2010 à 18:47
    Superbe. je n'avais vu l'Eglise que de l'extérieur. L'intérieur avec ces vitraux d'époque, superbement mis en valeur et en lumière vaut le détour...
    1
    Mardi 1er Juin 2010 à 18:25
    Je trouve le mariage entre une architecture moderne même si elle contestée et peut-être contestable, avec d'anciens vitraux particulièrement réussi.Vos photos le rend très bien. Bises et bonne fin de journée à vous. Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :