•  

    L'enlèvement d'Europe.

     

    Le nom d’Europe est né au Moyen Orient. 

    Avant qu’Europe ne soit une princesse de la mythologie grecque le mot existait déjà en phénicien :

    "L’étymologie est obscure. Le nom d’Europe appartient probablement à une racine sémitique et désigne une région qui se trouve vers le couchant. Donc on voit bien  que le nom d’Europe est né au Moyen Orient. Le continent s’appelait Europe avant l’invention de la figure d’Europe. Les mythes sont étiologiques c’est-à-dire explicatifs, ils expliquent une réalité.” Françoise Frontisi-Ducroux

    La mythologie grecque reprend donc ce nom pour expliquer la création de l'Europe en oppositoin aux terres d'Asie.

    Selon la plupart des récits, Europe est la fille des souverains de  Tyr en Phénicie, l’actuel Liban. D’une grande beauté, elle est convoitée par Zeus. Le roi des dieux se travestit en taureau blanc pour l’approcher sur une plage où elle se promène. Quand Europe s’approche pour le caresser le taureau se couche l’invitant à monter sur son dos. Zeus enlève Europe et s’enfuit en traversant la mer jusqu’en Crète.

    Europe est le plus souvent représentée regardant au loin, tournée vers sa terre natale. Les frères d’Europe partent à sa recherche et leurs périples donnent lieu à plusieurs exploits : découvertes, colonisations et fondations de cités. Le mythe d’Europe et la fondation de cités grecques par ses frères sont sources d’inspiration pour nombre d’artistes.

    Alors que le terme Europe désigne une zone géographique pour la première fois au VIIe siècle, il faut attendre 600 ans et les Odes du poète Horace pour que le lien entre le mythe d’Europe et le continent soit explicitement fait : 

    "Cesse tes sanglots, apprends à bien porter ta haute fortune. Une part du monde prendra ton nom."    

    Horace ( Livre III des Odes)

     

      


    2 commentaires
  •  

     

    Musée du Louvre-Lens : bassin décoré d'un serpent, de poissons et de lézards.

    Terre cuite vernissée. Bernard Palissy (1510-1589)

     


    4 commentaires
  •  

    Calder

     

    Portrait de Mirò par Calder.

     

    La sculpture de Calder est suspendue et son ombre portée dessine le portrait de Mirò sous deux angles différents.

     

    Calder

     

    Calder

     

    Ce portrait de Miró a été réalisé deux ans après que Calder ait fait la connaissance du peintre espagnol. De cette rencontre naîtra une longue amitié entre les deux artistes. Comme pour les autres têtes en fil de fer, celle-ci donne l’impression d’avoir été faite d’un seul geste continu. 

     


    votre commentaire
  • Ulysse reconnu par son chien Argos...

     

     

    Etienne-Jules RAMEY 1796-1852

    "Ulysse reconnu par son chien Argos" 1815

    (plâtre, Beaux-Arts de Paris, Expo "Homère" Louvre-Lens)

     

    Ulysse reconnu par son chien Argos...

     

     

    Ulysse reconnu par son chien Argos...

     

     

     

    Ulysse reconnu par son chien Argos...

     

    "Ulysse reconnu par son chien Argos"

    de Pierre Amédée DURAND (1790-1873)

    Plâtre (prêt des Beaux-Arts de Paris)

    pour l'exposition "Homère" du 27 mars au 22 juillet 2019 au Louvre-Lens

      

     

    Ulysse reconnu par son chien Argos...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique