• Selinunte (1)

     

    Sélinonte

     

    Dominant la mer, les ruines de Selinunte sont parmi les sites archéologiques les plus fascinants de la Méditerranée. Elles sont un parfait exemple de la fusion des cultures phénicienne et grecque. Fondée au VIIe siècle av. J.C. par des colons de Megara Hyblaea, Selinunte devint rapidement une cité puissante où le commerce et l'activité artistique étaient florissants. Rivale de Segesta et de Mozia, elle fut détruite par les Carthaginois en 409 av. J.C. et tomba dans l'oubli. Des fouilles (encore en cours dans la partie la plus ancienne) ont mis au jour huit temples aux colonnes doriques colossales.

     

    Sélinonte1

     

     

    Le temple E (490-480 av. J.C.) est perché sur un soubassement (crepidoma) , 8 marches y donnent accès. Partiellement reconstruit dans les années 1960, il était probablement dédié à Héra. Il est considéré comme l'un des plus beaux exemples d'architecture dorique en Sicile.

     

     

    Sélinonte2

     

    Selinunte est un lieu enchanteur empreint d'une paix bienfaisante. Le bruit des vagues se mêle aux jacassements des pies. Des lézards à dos jaune se faufilent entre les plants de fenouil et de persil sauvage, les mandragores, les acanthes et les grands bouquets de fleurs jaunes qui foisonnent entre les ruines.

     

    Sélinonte3

     

     

    Sélinonte4

     

     

    Sélinonte5

     

     

    Sélinonte6

     

    Le temple F (560-530 av. J.C.) dédié à Athéna, est le plus ancien de la colline Est. Il est complètement en ruine.

     

    Sélinonte7

     

    Temple E

     

    Sélinonte8

     

     

    Sélinonte9

     

    Selinonte, lezard 2

     

    photos eva, juin 2011 (à suivre)

    « Agrigente, et la Vallée des Temples (3)Selinunte (2) »

  • Commentaires

    16
    Mercredi 24 Août 2011 à 10:27

    Ce n'est pas la Grèce aujourd'hui, mais ce fut la Grèce autrefois.... Bonne journée Renée, bisous

    15
    Mercredi 24 Août 2011 à 09:34

    C'est la première fois que je peux photographier un lézard en pleine nature ! D'habitude ils sont trop rapides pour moi ! Bisous Nelly

    14
    Mercredi 24 Août 2011 à 09:33

    Pour moi, un voyage qui ne serait pas culturel (juste un peu !) ne serait pas satisfaisant et ne me donnerait pas de plaisir... Je serais trop frustrée ! Bises et bonne journée Dominique. 

    13
    Mercredi 24 Août 2011 à 09:19

    J'avais un très bon guide, très intéressant, qui nous a bien fait profité de tout ! 

    12
    eva
    Mardi 23 Août 2011 à 21:02
    On suit encore le périple si bien détaillé avec autant de plaisir. Encore merci pour le partage !
    11
    Mardi 23 Août 2011 à 19:58
    Ces colonnes doriques sont vraiment belles, je cherchais où se trouvait Selinunte et en lisant ton article j'ai trouvé je ne connaissais pas.Une belle découverte
    Bises
    10
    Mardi 23 Août 2011 à 19:31
    C'est avec grand plaisir que je suis tes pas pour découvrir ces coins privilégiés où la pierre ressuscite au milieu d'une nature toujours vivante
    9
    Mardi 23 Août 2011 à 15:42
    Vraiment l'impression d'être en Grèce couleur monument mer....Mais ce ne l'est pas¨. Bisous
    8
    Mardi 23 Août 2011 à 14:53
    toujours magnifique
    7
    Mardi 23 Août 2011 à 11:59
    Coucou !
    Les lézards sont peut-être les mêmes que ceux que Natacha a pu voir au Liban dans la seule forêt en altitude où elle est allée en téléphérique. Elle me les a décrits comme "n'ayant pas les pattes au ras du sol" ;-) j'en saurai plus, bientôt ... sa description m'a intriguée
    bonne journée chère eva, bisous aérés aujourd'hui
    6
    Mardi 23 Août 2011 à 10:13
    Vous en visitez des choses quand vous êtes en vacances Eva ! Vous ne perdez pas votre temps pour notre plus grand bonheur. Merci pour tous ces partages. Bises et bonne journée. Dominique
    5
    Mardi 23 Août 2011 à 09:17
    Tu donnes bien dans tes descriptions une idée de la beauté du lieu ! On aimerait y être à tes côtés, comme guide tu serais "parfaite" ! Bisous Eva
    4
    Mardi 23 Août 2011 à 09:15

    Une fois de plus, le site est merveilleux... et comme je le dis à Dan, cet endroit est le témoin probable d'un tsunami (d'après le guide). J'expliquerai cela bientôt.

    3
    Mardi 23 Août 2011 à 09:12

    Je dois avouer que je suis un peu perdue dans le souvenir des photos de ce site : pour être bref, Selinunte fut impliquée dans toutes les guerres qui opposèrent les Carthaginois aux Athéniens. Saccagée par les troupes carthaginoises d'Hannibal en 409 av J.C., la ville fut entièrement drtruite en 250 av. JC à la suite probablement d'un tremblement de terre. Les vestiges des temples sont désignés par des lettres : A B C D E F. Les temples A à D se dressent sur l'acropole. Des blocs de pierre ont été enlevés aux temples C et D pour construire au Ve s. un village byzantin à proximité. Il nous a été dit par le guide (à un endroit que je montrerai bientôt) qu'il était probable que Selinonte ait été victime d'un tsunami (des blocs si énormes ont été déplacés non par une volonté humaine, mais par une force tellurique) et c'est si impressionnant que finalement j'ai préféré le voir ainsi...(plutôt que "reconstruit") Bonne journée Dan. 

    2
    DAN
    Mardi 23 Août 2011 à 08:35
    Les crédits doivent manquer pour restaurer le temple d'Athéna à terre, ce serait bien s'il pouvait être reconstitué comme j'ai pu le voir pour d'autres temples dans des sites Romains d'Italie !
    1
    Mardi 23 Août 2011 à 00:13
    Complète découverte pour moi: je n'ai pas pu aller à Selinunte. Quel carnage et quelles pertes suite au siège d'Hannibal! Encore un endroit merveilleusement choisi si j'en crois tes belles photos. Quel peuple de bâtisseurs ces romains. Inlassablement ils ont édifié villes, temples, théâtres qu'il nous est donné de pouvoir encore admirer aujourd'hui dans leur beauté que les ravages du temps n'arrivent pas à amoindrir.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :