• "Semilla de sol" Ricardo Fernandez Ortega

     

    Semilla de sol,

     

     

    Elle avait apprivoisé une étoile lointaine, et c’était comme une traînée de lumière dans sa solitude, un chemin de poussière lumineuse, l’or de sa nuit…

     

    Huile sur toile de Ricardo Fernandez Ortega

    « LazuliFumel, un balcon sur le Lot. »

  • Commentaires

    15
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:49

    Oui il a abusé des tags..................sourire.................et puis il était tout petit..............Hahahahahaha.

    Non je n'aime pas et laisse aux autres le soin de l'aduler.....................Paloma par contre !

    Quel plaisir de la contempler...............oups

    Bon j'arrête

    Re-bisous Eva.

     

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 13:16

        Ce qui n'a pas empêché les Femmes de les aimer.............Héhéhé

        De sacrés coquins ces artistes-peintres

        Bisous Evayes

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 13:13

        ... Henri (de Toulouse-Lautrec) aussi était petit... glasses

    14
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:37

    Picasso pour moi?

    Un peintre...................Lol.

    Parlez-moi de Turner , Madame.

    Bisous Eva.

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:42

        Oui, je peux te parler de Turner... aussi... 

        A 14ans Picasso peignait déjà comme Michel Ange. Picasso est le plus grand de tous, c'est lui qui a réinventé l'art pictural, avec d'autres bien sûr... Bises Georges

    13
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 00:46

    Un bien joli tableau, mais toujours chez Ricardo Fernandez Ortega, pas évident à interpréter. Sais-tu que Semilla de Sol est le nom donné en Amérique latine au Mezcal, variation de la Tequila en beaucoup plus fort. L'étoile en suspension est une boulette d'agave qui flotte au-dessus d'un plat traditionnel ancien (et fort beau) qui permettait de faire circuler le breuvage, avec donc pas mal de chance de voir des lampions dans le ciel.. Il n'empêche que la fille est bien belle et, curieusement - c'est peut-être le symbole caché - Semilla de Sol est aussi le nom donné à une association pour l'émancipation des femmes en Amérique centrale par le biais des cultures bio !! A Paris d'ailleurs, il y a toute une chaîne de restos bio sous le nom de Sol Semilla. Quand le bio rejoint les étoiles ....

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 13:30

        Les poètes ont toujours raison ...

        Bises

        Jean-François

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:34

        Bonjour Jean-François, tu as fait le tour de la question ! Bravo ! Si j'avais fait "Semilla de sol" sur google j'aurais vu que c'est le rapport avec Sol Semilla restos bio ! Par respect pour le peintre, j'ai gardé le nom d'origine de la toile, mais j'aurais mieux fait de titrer mon billet "poussière de soleil"...  Je salue ta belle érudition mais je continue à cajoler mon étoile en lévitation au dessus de ce plat précieux, mystérieux, et magique ! Je suis une incorrigible rêveuse ! 

    12
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 00:28

    Du  bleu froid aux chaudes couleurs

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Mardi 24 Novembre 2015 à 23:00

    Le bleu lazuli  de la nuit s'est transformé en or .

    Tant mieux , voilà une bonne nouvelle

    Bises Eva

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:27

        Il paraît que Picasso disait : quand je n'ai pas de bleu, j'utilise du rouge ! tongue

    10
    el duende
    Mardi 24 Novembre 2015 à 21:03

    Oui très beau. Il faut toujours essayer d'apprivoiser les étoiles lointaines. Comme dit Machado, il n'y a que des trainées d'étoiles sur la mer, vouée à disparaitre très vite... Mais si elles n'existaient pas ...:-)

      • Mercredi 25 Novembre 2015 à 09:26

        "Les traînées d'étoiles sur la mer" sont les reflets du ciel... et la poussière d'or du ciel est le souvenir de ces étoiles déjà disparues... Et moi ? suis-je bien réelle ? Probablement non... Plus que la vie, j'aime l'illusion, le rêve, le désir du Beau, et pour moi tout est poursuite du Vent qui porte la lumière des étoiles... Bonne journée à toi, voyageuse wink2

    9
    Mardi 24 Novembre 2015 à 17:16

     L'oro della notte illuminerà i suoi sogni 

     Una stella intermittente come un faro sulla scogliera

     Darà ai suoi occhi la direzione per non perdersi mai

     L'oro della notte avvolgerà sempre la sua dolcezza. 

      

      • Mardi 24 Novembre 2015 à 18:15

        è bellissimo ! caro poeta ! grazie mille, ti bacio Francesco...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :