• Sibiu (Roumanie)

     

    Brasov

     

    Sibiu, belle cité médiévale fondée au XIIe S. est le coeur vibrant de la Transylvanie saxonne. Avec la splendide Piata Mare (Grand Place) Sibiu est à juste titre considérée comme l'une des villes historiques les plus belles et les mieux préservées de toute la Roumanie, mais aussi d'Europe.

     

    Brasov 1

     

    La Tour du Conseil est un des monuments les plus connus de la ville et un de ses symboles. Sa dénomination fait référence à l'édifice qui lui est contigu, anciennement hôtel de ville où avaient coutume de se réunir les membres du conseil municipal ainsi que l'atteste un document de 1324.

     

    Brasov 2

     

     

    Brasov 3

     

    Les toitures arborent  les fameux yeux (ces petites fenêtres de forme ovale aux faîtes semblables à des paupières...

     

    Brasov 5

     

    Le Pont des Mensonges en fer forgé doit son joli surnom aux commères qui venaient s'asseoir à proximité !

     

    Brasov 6

     


    « Sable mouvant (Jacques Prévert)Poème XX (Paco Ibañez chante Pablo Neruda) »

  • Commentaires

    19
    Pierre
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:25
    Je découvre votre blog par un clip de Paco Ibañez, un ami personnel. Et, surprise ! j'y trouve des photos d'Agen où Paco aime venir se reposer quand il passe par le sud-ouest
    18
    Lundi 5 Décembre 2011 à 21:08
    Cela donne une de ces envies de balades...
    17
    Mardi 29 Novembre 2011 à 23:15
    La première photo met très bien en valeur le pavement de cette magnifique place. Hélas en Russie, tu l'as peut-être vu dans certains de mes billets, le communisme a détruit beaucoup de choses, édifices religieux puisque la religion était interdite et des merveilles liées au règne des tsars. Pour parachever le tout, la Seconde guerre Mondiale a fait également d'énormes dégâts, sans compter ce que les nazis ont emporté. Heureusement, les Russes reconstituent à l'identique tout ce qu'ils peuvent, mais des trésors dont l'original a disparu ne resteront que des copies!
    16
    Lundi 28 Novembre 2011 à 23:23

    Bonsoir Pierre,

    Brassens comme Paco Ibañez sont deux passions de ma jeunesse, et de temps en temps, ces amours-là font résurgence...

    Agen (et le Sud-Ouest sont deux passions à peine plus récente puisqu'elles datent maintenant de 41 ans ! et l'homme de ma vie qui est natif de Montayral, avait des copains à Foulayronne. J'ai entendu Paco Ibañez en concert dans une petite salle de province il y a 7 ans et j'en garde un souvenir émerveillé... Un chanteur d'une grande jeunesse, avec beaucoup de talent et de charisme, toujours plein de fraîcheur, d'enthousiasme et d'humour malicieux... Je vous remercie de votre visite, elle réchauffe un peu mon moral, dans cette région de Normandie où le soleil ne brille pas tous les jours...

    @ bientôt Pierre, sur votre site... 

    15
    Lundi 28 Novembre 2011 à 01:08
    Les industriels de tous poils polluent.
    Ouvrons grands les yeux, et admirons ces beaux "restes".
    14
    Dimanche 27 Novembre 2011 à 22:19

    Mon mari découvre ce pays avec étonnement, à travers les photos de son fils... Il n'en revient pas de cette richesse patrimoniale... complètement inattendue d'après l'image qu'on donne souvent de la Roumanie...

    13
    Dimanche 27 Novembre 2011 à 21:48
    Tu m'enchantes, une fois de plus, avec tes jolies photos. Le bâtiment est superbe et ta première photo le met bien en valeur.
    Passe une bonne semaine.
    12
    Dimanche 27 Novembre 2011 à 21:24
    Beau et propre. Beaucoup d'ampleur. On imagine les fiacres et cochers sur cette place avec tant de portes cochères !
    11
    Dimanche 27 Novembre 2011 à 00:00

     Ainsi que je l'écris à Dominique, Brasov a souffert des bombardements de la Seconde guerre mondiale, à l'issue de laquelle une grande partie des citoyens d'origine saxonne sont déportés en URSS. Comme si cela ne suffisait pas, elle se voit affublée entre 1950 et 1960 du nom de "Ville-Staline" (Orasul-Stalin) qui ne semble pas refléter une adhésion enthousiaste des Brasoveans au nouveau régime : la résistance armée dans les montagnes proches de la ville se prolonge jusqu'en 1962 et, en 1989 Brasov qui s'était révoltée deux ans plus tôt, est la première ville après Timisoara à se dresser contre le régime de Ceausecu. La répression fait 66 morts , pour la plupart victimes des balles perdues. Selon la chronique locale, les forces armées auraient tiré en l'air, atteignant sans le vouloir des habitants des quartiers hauts ! A demain chez toi Dan !

    10
    Samedi 26 Novembre 2011 à 23:39

    Pour vous cher Dominique, j'ai rouvert mon guide Vert : Brasov a souffert des bombardements de la Seconde guerre mondiale, à l'issue de laquelle une grande partie des citoyens d'origine saxonne sont déportés en URSS. Comme si cela ne suffisait pas, elle se voit affublée entre 1950 et 1960 du nom de "Ville-Staline" (Orasul-Stalin) qui ne semble pas refléter une adhésion enthousiaste des Brasoveans au nouveau régime : la résistance armée dans les montagnes proches de la ville se prolonge jusqu'en 1962 et, en 1989 Brasov qui s'était révoltée deux ans plus tôt, est la première ville après Timisoara à se dresser contre le régime de Ceausecu. La répression fait 66 morts , pour la plupart victimes des balles perdues. Selon la chronique locale, les forces armées auraient tiré en l'air, atteignant sans le vouloir des habitants des quartiers hauts !

    Bises Dominique et bonne nuit 

    9
    Samedi 26 Novembre 2011 à 23:26

    Mais oui, tu as raison, elles attendent sagement et se régalent du spectacle...

    8
    Samedi 26 Novembre 2011 à 23:16

    Mais oui, chère Danae, je le ferai, et il sera ravi de t'avoir fait plaisir ! Bisous

    7
    Samedi 26 Novembre 2011 à 19:50
    Tu remercieras ton fils pour ses belles photos. La place me plait beaucoup. Bonne soirée Eva
    6
    Samedi 26 Novembre 2011 à 15:22
    J'adore les petites maisons sagement assises au fond de la place admirant les jets d'eau et la valse des touristes!
    5
    Samedi 26 Novembre 2011 à 08:52
    Heureusement que les communistes n'ont pas massacré le centre ville: c'eut été infiniment regrettable, c'est magnifique. Bisous et bonne journée Eva. Dominique
    4
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 18:34
    de magnifiques photos, Eva
    bisous
    3
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 16:22
    j'adore le cadrage de la première photo
    2
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 14:33
    J'ai une amie qui habite Brasov et qui passe son temps sur cette place avec ses proches.Cette place qui est le centre névralgique de la belle roumaine est absolument superbe à travers ton objectif. Merci pour le partage Eva. Bizzzz
    1
    DAN
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 09:06
    Cette place est absolument magnifique avec une architecture que j'affectionne ! Encore heureux qu'au temps du communisme ils n'aient pas eu l'idée de tout démolir !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :