• Soliloque (Kateb Yacine)

     

    Et ce serait de vivre1

     

    Il est un plaisir plus doux qu'un poème,

     

    Et ce serait de vivre à tes genoux.

    Parmi les éclats

    De tes jeunes rires.

    L'on entend siffler

    L'oiseau des savanes,

     

    Avec le murmure ailé du zéphyr

    Et le chant plaintif des peuples d'amour...

    Toi, mignonne aux yeux

    Plus noirs que mon âme,

    Fais ma place dans ta couche douillette,

    Je te chanterai des refrains de feu !...

    Au coeur de la rose on meurt de parfums,

    Ma lèvre frissonne au vent des baisers...

    Plus rouge que sang

    Fais couler ta lèvre !

     

    Femme obscure et dont l'oeil égale la rancune,

    Prends-moi, voici l'instant des mêlées furieuses.

    Que se parent de sang nos chairs voluptueuses !

    Regarde ! Me voici plus pâle que la lune,

    Agenouillé devant l'image de ton charme...

    J'attends. Et mon coeur passe d'alarme en alarme.

    C'est l'instant de mon malheur,

    L'heure

    Où décembre, en sa pâleur,

    Pleure.

    Mais, quoique toute clameur

    Se meure,

    En moi ton rire charmeur

    Demeure...

     

    KATEB YACINE (Soliloque)

     

    « La jeune fille à la perle.L'amor, la mort... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 19 Mai 2013 à 10:27

    Je ne sais pas Henri-Pierre, mais ce serait beau ! Dans un autre billet j'avais posté une video où l'écrivain parlait de Nedjma, le livre, et il disait que Nedjma était à la fois l'histoire de la Femme, l'histoire d'un amour, et l'histoire de son pays, son pays qui était en train de naître...
    http://eva.baila.over-blog.com/article-kateb-yacine-1929-1989-102166860.html

    5
    Dimanche 19 Mai 2013 à 00:27
    Je crois que "nedjma" veut dire étoile...
    4
    Mercredi 15 Mai 2013 à 18:45

    C'est que Yacine l'Ecrivain, il a su aimer... Et comme il n'y a qu'une forme d'amour pour qui sait aimer, il a entrelacé Nedjma, sa mère, et son pays bien sûr...

    3
    Mercredi 15 Mai 2013 à 16:24
    Un soliloque qui touche tous ceux qui aiment.
    Ou savent aimer...
    2
    Lundi 13 Mai 2013 à 23:36

    Kateb (ce nom signifie "écrivain") Un grand poète et un grand écrivain engagé.

    http://eva.baila.over-blog.com/article-kateb-yacine-1929-1989-102166860.html

    et même sa parole est belle, émouvante... 

    1
    Lundi 13 Mai 2013 à 13:21
    c'est ce qui s'appelle savoir parler d'amour. des mots très beaux.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :