• Tag Poésie

    Résultats pour la recherche du tag Poésie :
  •      "La surface de la mer est un plafond au-dessus de la profondeur" Erri De Luca photo Francesco Pagni  ©   "Raconter ce jour-là : Sur le grand navire blanc, Une orange dans les mains, Pain au beurre dans un sachet, Que de rêves inquiets !.. L'appréhension de ma mère, Les valises...

    Lire la suite...

  •     Paco Ibañez chante un texte écrit par le poète galicien José Angel Valente,  en souvenir de sa mère adoptive, évoquant l’enfance dans son Orense natal.   Que "la Mora"  ne vienne pas, la Mora avec ses dents vertes,  Toute la nuit, tranquillement, Dors mon enfant...  Dors...

    Lire la suite...

  •     "Tout ce que tu acceptas , comme l'éloignement, Comme la mer, comme le temps, Tout en toi fut naufrage, C'était la noire, noire solitude des îles, Et là, femme d'amour, tes bras m'ont accueilli..."   Pablo Neruda Photographie Katia Chausheva     photo Katia Chausheva    ici  

    Lire la suite...

  •   Rencontre.   Ces dures collines qui ont fait mon corps Et qui le secouent à tant de souvenirs, elles m'ont révélé le prodige... Elle ne sait pas que je la vis et je ne peux pas la comprendre.   Je l'ai rencontrée, un soir : une tache plus claire Sous les étoiles ambiguës, dans la brume...

    Lire la suite...

  • ...Albert Camus pour Maria Casarès   "Par dessus tous les temps" pourrait être aussi la pensée d'Orphée à Eurydice, de Cocteau à Jean Marais, la pensée de tant d'anonymes à ceux qu'ils aiment et qui s'en sont allés... C'est la mienne à la Poésie, la Beauté, l'Amour, la Mort...        

    Lire la suite...

  •       "Je ne suis qu'apparemment ici. Loin de ces jours que je vous ai donnés Est projetée ma vie.   Malhabile conquérant par mes cris gouvernés, Où vous m'apercevez, je ne suis qu'un étranger ! Gestes d'amour partout éparpillés, Je me fraye une voie isolée, désertée.   D'une...

    Lire la suite...

  •   Je garde dans la solitude Comme un pressentiment de toi. Tu viens ! Et le ciel se déploie, La forêt, l'océan reculent. * Tous deux le soleil nous désigne Par-dessus la ville et les toits Les fenêtres renvoient ses lignes Les fleurs éclatent comme des voix. * Lorsque ton jardin nous...

    Lire la suite...