• Tag amour

    Résultats pour la recherche du tag amour :
  •       Lettres de l'asile :   "... L'imagination, le sentiment, le nouveau, l'imprévu qui sort d'un esprit développé étant chose fermée pour eux, têtes bouchées, cerveaux obtus, éternellement fermés à la lumière, il leur faut quelqu'un pour la leur fournir. Ils le disaient : "...nous...

    Lire la suite...

  •       "Oh oui, il l'avait aimée d'un grand amour de tout le coeur et le corps aussi, oui, le désir était royal avec elle, et le monde, quand il se retirait d'elle avec un grand cri muet au moment de la jouissance retrouvait son ordre brûlant, et il l'avait aimée à cause de sa beauté et de...

    Lire la suite...

  • ...de l'arène... Scintillant et sauvage,  "Il" a conduit le toro puissant et noir dans l'arène de l'amour... La bête a foncé tête baissée sur ses pas, sur ses pas chaussés des ballerines de la séduction. C'est la danse de l'amour, le ballet subtil de la mort, tournoyant dans la lumière et le...

    Lire la suite...

  • ...  Il avait tissé un chaud cocon avec ses mots, et elle pensait à ses lettres qui la remuaient tant... Elle aussi pensait à l'amour qu'ils feraient sans se lasser, au bonheur qu'ils auraient à se redécouvrir l'un l'autre comme au premier matin du monde... Elle y pensait tant et si fort, que ce...

    Lire la suite...

  • ...tremblantes, le cœur troublé, elle prépara l’arc d’Ulysse afin qu’il fît la preuve de son retour, la preuve de son amour pour elle, comme elle avait fait preuve de sa fidélité…...

    Lire la suite...

  •   Dans ma main droite est posé ton visage adoré, Et de l’autre, je tiens la pipe d’opium, Entre mes mains : la moitié du monde… Du bout des doigts, du bout des yeux, nous irons au bout de la nuit,   eva baila, le 14 juin 2009 (texte et photo ©)  

    Lire la suite...

  • ...idole se dévoile aux regards de tout le monde, Mais personne ne surprend tant de grâce, que moi seul. Mon amour, comme le vent, quand tu passes sur ma tombe, Dans ma fosse, de désir, je déchire mon linceul…   (Traduit   du persan par Vincent-Mansour Monteil) Cent ballades du Divân...

    Lire la suite...

  •   Fais-moi oublier le temps, fais-moi perdre pied avec la réalité, Transforme-moi en oiseau, en poisson, deviens chaman pour moi... Transforme-moi en rivière, en source vive, en montagne, en insecte, en courant d'air... En couleurs, en cris d'oiseaux, en gouttes de pluie... Je serai ainsi...

    Lire la suite...

  •       Méphistophélès préside à toutes les unions…   Et derrière l’ange aux ailes blanches, l’archange déchu guette patiemment et avec gourmandise la chute fatale d’une association de convenance appelée « mariage ».   Mais… nul (fut-il le Malin), nul ne peut contrer la...

    Lire la suite...

  • Soumaya N'y aurait-il pas chez elle de place Pour le moindre Jules qui passe                                      Toujours est-il qu'elle a admis Le moindre pauvre André éperdu                                    ...

    Lire la suite...