• Tag chansons

    Résultats pour la recherche du tag chansons :
  •               Play list de Francesco Blog de Francesco

    Lire la suite...

  •     Photographie Antonio Palmerini ©    Je n’aurais pas fait le chemin seulement pour te dire « non »… Je cherchais pour nous un prétexte, une vraie raison comme celles que l’on dit quand on vient pour rester…  (La traduction en français de la video est celle du livret du CD de...

    Lire la suite...

  •     "Une île et la mer diminue L'espace n'aurait qu'un frisson Pour nous deux un seul horizon Crois-moi, surgis ! Cerne ma vue, Donne la vie à tous mes rêves Ouvre les yeux."   Paul Eluard (Surgis)    

    Lire la suite...

  •         30 mars, Gianmaria... le jour où je suis arrivée par erreur il y a fort longtemps, le jour où tu n'aurais jamais dû partir il y a 3 ans... Tu manques à tous ceux qui t'aiment...   Site officiel de Gianmaria Testa   Ma play-list de Gianmaria    

    Lire la suite...

  •       La plupart des illustrations de la video ci-dessous sont des peintures "à fresque" du nymphée souterrain de la Villa de Livia datant des années 40 à 20 av JC. Les arbres fruitiers y sont abondants : grenadiers et cognassiers attirent les oiseaux. Sur le détail, les fleurs sont peintes...

    Lire la suite...

  •     "Maintenant" est pour un instant un mot gigantesque... (Erri De Luca)      

    Lire la suite...

  •      

    Lire la suite...

  •     Paco Ibañez chante une fable de Felix Maria de Samaniego, poète espagnol (1745-1801) qui est le "La Fontaine" espagnol...  

    Lire la suite...

  •     De si loin tu es venu, De quelle région, de quelle tribu ? Poussière de sable dans les plis de ton chèche Poussière de bleu au fond de tes yeux Poussière d'or sur tes doigts d'ambre aux ongles de nacre Tu as posé tout cela au creux de mes mains, Au creux de mon âme, au bord de mon...

    Lire la suite...

  •     "Inclinado en las tardes" Paco Ibáñez  chante un poème de Pablo Neruda  Photos © Tina Kazakhishvili   "Penché dans l'après-midi, je jette mes filets tristes   à cette mer qui secoue tes yeux océaniques. Là, s'étire et brûle dans le brasier le plus élevé, ma solitude qui me...

    Lire la suite...