• Tag peinture

    Résultats pour la recherche du tag peinture :
  •     Oui, ton visage, mon amour, est le visage exact de l'humain : Celui qu'en esprit j'attendais depuis longtemps, Voyant bien le faux, cherchant le vrai, Te rencontrant comme un voyageur son répit Soudain, après tant de fausses routes et de vallées De rocaille. Oui, soudain, tu fus devant...

    Lire la suite...

  •     Johan Bartold Jongkind : Clair de lune à Overshie (huile sur toile 1062 x 805) Musée du Grand Palais Paris     Eugène Boudin (1872) le Port de Camaret huile sur toile (55.5 x 89.5) Musée des Beaux Arts de Rennes     Claude Monet : Bateaux dans un port (vers 1873) huile sur toile 71.2...

    Lire la suite...

  •     "Elle passe bien vite cette caravane de notre vie Ne perds rien des doux moments de notre vie Ne pense pas au lendemain de cette nuit Prends du vin, il faut saisir les doux moments de notre vie."   Omar Khayyâm.  

    Lire la suite...

  •       Attendre se dit « esperar » dans la langue de Lorca. Attendre la Lumière, l’espérer, l’adorer… L’aimer, la vouloir, la vouloir  posséder…  « Te quiero, je t’aime, Amado, je te veux ! » Même si, même si… Lumière brille pour d’autres, loin de moi, loin de...

    Lire la suite...

  •       "Rien, pour retenir leurs pas, rien, pour distraire le regard de celui qui aime et qui chemine sans rien voir autour de lui. Tous deux se regardant ne faisant qu'un noyés dans leur vertige sous le regard vert du serpent."   Max Rouquette (Poèmas de pròsa) édition bilingue fédérop  ...

    Lire la suite...

  •     Dans les bribes de paroles J'entends la marche brumeuse des autres mondes et du temps le sombre vol, je sais chanter avec le vent...   Alexandre Blok   toile de Léon Zack 1892-1980 (collection particulière, France)    

    Lire la suite...

  •       "Un tableau vit par la compagnie d'un contemplateur sensible, dans la conscience duquel il s'épanouit et grandit." Mark Rothko (1947)

    Lire la suite...

  •       Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme, Le coeur gros de rancune et de désirs amers, Et nous allons, suivant le rythme de la lame, Berçant notre infini sur le fini des mers.   Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent Pour partir, coeurs légers, semblables aux...

    Lire la suite...

  •     "Viens sur mon coeur, âme cruelle et sourde, Tigre adoré, monstre aux airs indolents ; Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants Dans l'épaisseur de ta crinière lourde ; Dans tes jupons remplis de ton parfum Ensevelir ma tête endolorie, Et respirer comme une fleur flétrie, Le doux...

    Lire la suite...

  •   La Chute d'Icare ou le tableau philosophique (1558) (Il n’est pas vraiment certain que cette œuvre peinte sur panneau de bois, soit réellement de Bruegel.) Dans un paysage grandiose et serein, tout à la fois de campagne, de mer et de montagne, où l’air est transparent,...

    Lire la suite...