• Tag photographie

    Résultats pour la recherche du tag photographie :
  •     La nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles ; L'homme y passe à travers des forêts de symboles Qui l'observent avec des regards familiers. Comme de longs échos qui de loin se confondent Dans une ténébreuse et profonde unité, Vaste comme la...

    Lire la suite...

  •     " Du milieu de la tempête qui me déracine, me dépossède de mon identité, je veux parfois revenir à l'origine - à mon origine. " Roland Barthes ( Le discours amoureux ) photo Michel Giliberti         Site du peintre Michel Giliberti   link   Blog de Michel Giliberti   link

    Lire la suite...

  •   Incontro Queste dure colline che han fatto il mio corpo e lo scuotono a tanti ricordi, mi han schiuso il prodigio di costei, che non sa che la vivo e non riesco a comprenderla. L’ho incontrata, una sera: una macchia più chiara sotto le stelle ambigue, nella foschia...

    Lire la suite...

  •       "Je ne suis qu'apparemment ici. Loin de ces jours que je vous ai donnés Est projetée ma vie.   Malhabile conquérant par mes cris gouvernés, Où vous m'apercevez, je ne suis qu'un étranger ! Gestes d'amour partout éparpillés, Je me fraye une voie isolée, désertée.   D'une...

    Lire la suite...

  •     Mi corazón reposa junto a la fuente fría.  /  Mon coeur est près de la froide source (Llénala con tus hilos, /                                (Comble-la de tes fils, araignée de l'oubli.) araña del olvido.)  El agua de la fuente su canción le decía. / L'eau de la...

    Lire la suite...

  •                                                                       "Portami il girasole ch'io lo trapianti                         Porte-moi le tournesol, que je le transplante                                               ...

    Lire la suite...

  •   "Lella en Bretagne" Edouard Boubat   "Ci sono certi sguardi di donna che l'uomo amante non scambierebbe con l'intero possesso del corpo di lei. Chi non ha veduto accendersi in un occhio limpido il fulgore della prima tenerezza, non sa la più alte delle felicità umane..." Gabriele...

    Lire la suite...

  •    Edouard Boubat, Cinthia, Paris 1976   Elle est debout sur mes paupières Et ses cheveux sont dans les miens, Elle a la forme de mes mains, Elle a la couleur de mes yeux, Elle s'engloutit dans mon ombre Comme une pierre sur le ciel.   Elle a toujours les yeux ouverts Et ne me laisse pas...

    Lire la suite...

  • Photo Robert Doisneau     Minuscule… tu l’attends dans la courbe… Tellement seul, tellement fragile, tellement lointain… Toujours là cependant, jusqu’à la nuit, jusqu’au matin, A la lisière d'elle, sans reproche, sans un cri joyeux, sans pleurs Sans un geste… sans un pas, sans un...

    Lire la suite...