• Tu es mon amour depuis tant d'années...

     

    Lac-de-Cazals-4.jpg

     

    Tu es mon amour depuis tant d'années,

    Mon vertige devant tant d'attente,

    Que rien ne peut vieillir, froidir ;

    Même ce qui attendait notre mort,

    Ou lentement sut nous combattre,

    Même ce qui nous est étranger,

    Et mes éclipses et mes retours.

     

    René Char

    « Taormine (la vie errante)Jean Amrouche (1906-1962) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    4
    Lundi 31 Mars 2014 à 09:11

    En fait, c'est du vieux Français (XIIe S.) et ça veut dire exactement la même chose que "refroidir"...  http://www.la-definition.fr/froidir

    bonne journée Dan

    3
    DAN
    Lundi 31 Mars 2014 à 00:00
    Eh bien j'aurai au moins appris ça aujourd'hui, merci Eva et bonne nuit !
    2
    Dimanche 30 Mars 2014 à 23:56

       froidir = devenir froid... (enfin, je suppose !) différent de "refroidir" qui signifie passer du chaud au froid...

    1
    DAN
    Dimanche 30 Mars 2014 à 23:10
    Froidir dit-il ...bizarre bizarre !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :