•  

    Voici en partage, un autre regard, le regard de Laura qui a eu la grande gentillesse de me confier ces photos d’Istanbul, choisies parmi ses trésors…

     

     

    Saint Sauveur in Chora

     

    son regard émerveillé sur "Saint Sauveur in Chora"

     

    Istanbul, du Grand Bazar vers la Corne d'Or

     

    regard curieux sur le trajet du Grand Bazar à la Corne d'Or...

     

    Istanbul, marchandage

     

    regard amical sur l'animation de la rue...

     

    Istanbul, vendeur d'eau

     

    regard sur les petits métiers (ici vendeur d'eau)...

     

    chat d'Istanbul

     

     ...avec la complicité d'un chat d'Istanbul !

     

    Merci infiniment à Laura pour la générosité de son regard, son regard sur la vraie Vie, joyeuse, humaine, et colorée...

     

    (toutes ces photos appartiennent à Laura)

     

     


    24 commentaires


  • A la pointe du sérail convergent la Mer de Marmara, le Bosphore et la Corne d'Or.
    ( Palais de Topkapi et cheminées des cuisines sur la partie gauche)



    Mosquée Bleue ci-dessus, et Sainte-Sophie (ci-dessous) sur la Mer de Marmara...


    photos eva baila octobre 2004 ©


    30 commentaires

  •      

    La Mosquée Bleue (Istanbul)

                                                                                                                                                                                                                     

        
                                          ISTANBUL

                                                     La Mosquée Bleue 

                 Celui qui pénètre dans la Mosquée Bleue, est l’objet d’un enchantement, d’un ravissement au double sens du terme : il est émerveillé, saisi, et emporté ailleurs, par la lumière bleue et dorée. Son regard est porté au plus haut du dôme et malgré lui, il veut tout embrasser des yeux. Quand il essaie d’atteindre un autre point de lumière colorée, pour la seule raison que l’œil est attiré inexorablement par un rayonnement turquoise, il faut quitter la zone lavande ou lapis-lazuli : alors le visiteur se déplace en se cognant contre des piliers somptueusement décorés de guirlandes de feuillages,bourgeons, tulipes, roses, jacinthes, œillets, fleurs de grenade, et grappes de raisins,foisonnant dans la féerie des  faïences d’Iznik. Enfin, sur le lieu de la galerie entr’aperçue de loin, qui rayonnait en silence et pure magie, il constate que c’est la lumière dorée qui pare ce volume idéal d’un chatoiement turquoise, et que cet endroit change de nuance inlassablement, faisant naître insensiblement un état d’apesanteur, tant la Beauté parfaite et l’Harmonie du lieu élève l’âme vers l’indicible...

    (eva baila texte et photos ©


     

    La Mosquée Bleue (Istanbul)

     

    (cliquer sur chaque image pour les voir en pleine page)

    La Mosquée Bleue (Istanbul)

     

    La Mosquée Bleue (Istanbul)

     


    42 commentaires


  • Le pavillon du conquérant abrite le trésor impérial (entre autres merveilles,  une émeraude fascinante grosse comme le poing !)


    Vue sur le Bosphore depuis les jardins du Palais




     
    ...et toujours les somptueuses faïences d'Iznik !

     

    photos eva baila octobre 2004 ©


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique