• Ulysse et Nausicaa...

     

     

    Nausicaa

     

     

    Alors la princesse Nausicaa dit à Ulysse :

     

    « Je suis la colline et le ciel, la mer et le rocher, la voile et l’écume,

    Je suis cette partie de l’univers qui s’offre et se dérobe,

    Ta part d’ombre et de lumière,

    Cette part de toi que tu redoutes et qui t’attire, loin d’Ithaque et de Pénélope,

    Cette part de toi que tu veux ignorer mais qui existe malgré tout,

    En filigrane, une ombre dansante, absurde et fugitive, démente et légère,

    Puissante, inaliénable, nécessaire…

    Tour à tour élixir, alcool, poison, drogue interdite, et baume secret. 

    Je te tiens par les chevilles, et par les yeux, tu es mon prisonnier un instant,

    Un instant et pour toujours… »

     

                                                                                       eva, jeudi 8 avril 2010 © 

     

    (Lorsque Ulysse rentra sur Ithaque, seul son vieux chien le reconnut…)

     

    « Lettre à Vincent Van GoghHâfez Shirâzi 1320-1388 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    23
    Mardi 21 Juin 2011 à 17:22
    En chacun de nous alternent l'ombre et la lumière : deux entités qui se disputent âprement depuis la nuit des temps
    22
    Lundi 20 Juin 2011 à 23:45

    Pénélope est très belle... dommage qu'elle soit toujours aussi sérieuse... 

    21
    Lundi 20 Juin 2011 à 22:03
    Un petit bonsoir d'une Pénélope du quotidien, ennuyeuse à mourir :-))
    Ceci n'enlève rien au charme de ton texte...
    Bises...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    20
    Lundi 20 Juin 2011 à 18:04
    Bonsoir Eva,

    Comme je le constate encore, toi voyageuse, poetesse et fort cultivée, sauras tu trouver la réponse à mon jeu dans mon blog ?

    Bisous

    Michel
    19
    Lundi 20 Juin 2011 à 17:58

    Tu me fais rire Dan ! Ta remarque n'a rien à voir avec la littérature... mais avec la morale ! C'est bien, tu es quelqu'un de sage et raisonnable !!!

    18
    DAN
    Lundi 20 Juin 2011 à 16:30
    Quand je te dis que je ne suis pas un littéraire ...
    17
    Lundi 20 Juin 2011 à 14:06

    Le bien et le mal ? Est-ce mal d'aimer l'amour plutot que le triste quotidien ?

    16
    Lundi 20 Juin 2011 à 14:02

    Seriez-vous mysogine Dominique ? Quand on rentre à la maison, le chien est plus démonstratif probablement, moins exigeant, moins bavard ! Mais... dans les jours qui suivent... pourra-t-il suffire ? Bises et bonne journée Dominique...

    15
    Lundi 20 Juin 2011 à 10:51
    Eh oui Eva, je m'en souviens très bien, seul son vieux chien l'a reconnu. A quoi bon une femme ! Bises et bon début de semaine. Dominique
    14
    Dimanche 19 Juin 2011 à 23:25

    De tous les héros de la mythologie, Ulysse est celui que je préfère... Celui qu'on soupçonne parfois de n'avoir pas vraiment voulu rentrer chez lui... Toujours retenu au loin par de fugitives amours... loin de sa belle épouse si ennuyeuse... loin de ses obligations politiques et familiales ! J'adore Ulysse... il me fait tellement rêver... Et j'aime aussi savoir combien il tient à ce point fixe qu'est Ithaque... sa puissance, son royaume, sa famille, et j'imagine aussi combien il aura de regrets d'être "prisonnier" à nouveau de son île...prisonnier de son destin de roi... Pauvre Ulysse, tiraillé entre son désir d'aventure et son besoin d'ancrage... Tiraillé entre le Désir et le Besoin de sécurité... 

     

    13
    DAN
    Dimanche 19 Juin 2011 à 23:19
    En Asie ils ont aussi cette philosophie du Yin et du Yang. De tous temps et dans toutes civilisations, l'homme a toujours été partagé entre le bien et le mal !
    12
    Dimanche 19 Juin 2011 à 22:48
    Elixir d'amour, ivresse d'amours.
    Fugitives amours.
    Heureusement, les vieux chiens restent.

    Très beau texte Eva, vraiment très beau et aux accents Antiques, ou éternels...
    11
    Jeudi 3 Février 2011 à 21:03
    C'est vrai qu'après un si long voyage et de si belles aventures il avait dû bien changer......mais l'odeur reste. Bonne soirée Eva.
    10
    Lundi 31 Janvier 2011 à 12:52
    Très bien Eva ! (oui, mais le chien a sur l'homme l'avantage du flair !)
    9
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 17:08

    Je t'assure que c'est vraiment ainsi qu'il a été accueilli ! Pauvre Ulysse !

    8
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 15:22
    ... seul son vieux chien le reconnut ... c'est très rassurant !
    bonne fin d'après-midi eva, bisou
    Nelly
    7
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 11:47

    tu fais des progrès... au moins tu vois bouger les feuilles... A présent ouvre la fenêtre, et tu sentiras le vent sur ton visage...

    6
    DAN
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 09:51
    Les mots sont comme le vent derrière une vitre, je le vois faire bouger les feuilles mais ne vient pas jusqu'à moi !
    5
    Dimanche 30 Janvier 2011 à 00:22
    Sous la lumière, se cache l'ombre, "sous les pavés (parfois), la plage"
    4
    Lundi 12 Avril 2010 à 08:08
    Redoutable clairvoyance ... et des mots que l'on redécouvre toujours
    Amitiés
    3
    Samedi 10 Avril 2010 à 16:35

    Je ne suis pas une spécialiste, mais j'ai le pressentiment que tous nos actes, toutes nos paroles sont sous-tendues d'intentions que nous essayons de tenir secrètes mais qui sont tellement lumineuses pour qui sait voir ou entendre. Freud et Lacan (que je ne connais que très peu) l'ont montré d'une façon tellement brillantes par la pratique et par leur destin : Freud est mort sourd d'avoir voulu ENTENDRE les autres (entendre l'inaudible des patients), et Lacan sur la fin de sa vie était atteint de confusion mentale.(Probablement à force de vouloir avancer jusqu'au précipice dans le raisonnement). Bien entendu cette remarque n'est que le résultat de lectures mal digérées ! Je t'embrasse aussi Chris-Tian.

    2
    Samedi 10 Avril 2010 à 15:57
    Il y a comme quelque chose de la psychanalyse dans ces paroles, non ? Je t'embrasse.
    1
    Samedi 10 Avril 2010 à 15:26
    Magnifique texte. Force et faibles. lumière et ombre.
    bonne journée
    clem
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :