•  

    Migre...

     

    Il n'était pas méchant, il était silencieux... Il pratiquait le silence d'une façon têtue. Il avait opté définitivement pour la méfiance. Je me résolus donc à l'aimer ainsi : sauvage et libre, doux et silencieux, infidèle en amitié, souverain dans l'ingratitude. Solitaire et gardien jaloux de sa solitude.

     

    eva, 4 mai 2012 (texte et photos)

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Trois poèmes de Claude Saguet.

     


    2 commentaires
  • Amour...

     

    Mon pays aimé, mon pays-amant, parle-moi, console-moi, cajole-moi... Réchauffe-moi, emmène-moi, retiens-moi... Dis-moi les mots qui bercent et les soleils qui caressent, qui brûlent, qui font mûrir les fruits délicieux. Suscite la joie jaillissante comme la sève, comme l'amour, comme la vie...

     

    Mon beau pays, coule en moi comme le Lot sous mon balcon, verse en mon âme les reflets chatoyants de la rivière, et dans mes veines l'ivresse des vignes de Cahors... Comme les cépages moutonnants, comme le puissant fil de l'eau, mon pays-amant, emplis-moi... emplis-moi !...

     

    eva, le 30 octobre 2012

     


    15 commentaires
  • "Dreaming my dreams"

     

    "L'invisible est l'expression poétique de ce qui est absent, et certainement pas inexistant. Absent parce qu'il est ailleurs, là où je ne suis pas, ou je n'y suis plus. Ou bien, il est à l'endroit où je ne sais explorer au tréfonds de moi-même." 

    Atiq Rahimi (La Ballade du calame)

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique