• Un thé au Sahara (Paul Bowles)

     

    43.Dunes de Merzouga

     

    "Le désert n'est jamais plus beau que dans le clair-obscur de l'aube ou du crépuscule. La notion de distance disparaît : une ride toute proche du sable peut être une chaîne de montagnes éloignée, chaque petit détail prend l'importance d'une variation capitale sur le thème répété du paysage. L'apparition du jour promet un changement, mais lorsqu'il a atteint sa plénitude, l'observateur le soupçonne d'être le même, revenu une fois de plus, ce jour qu'il a vécu et revécu, solitaire, ce jour aveuglant que le temps n'a pas terni. Kit respira profondément, considéra autour d'elle la ligne légère des petites dunes, l'immense et pure clarté qui se levait derrière la bordure minérale de l'hammada, la forêt de palmiers encore plongée dans la nuit, et elle sut que c'était un autre jour." 

     

    Paul Bowles (Un thé au Sahara, extrait)

    traduit de l'américain par H.Robillot et S.Martin-Chauffeur

    Edition Gallimard (l'Imaginaire)

     

    photo eva ©

    « Rouen, rue Eau de Robec.Hommage à Mohammed Nabbous »

  • Commentaires

    32
    Mardi 7 Janvier 2014 à 19:50

    J'ai vu le film d'abord, et puis, j'ai eu envie de lire le livre. Le film est assez fidèle à l'esprit du livre, mais le livre apporte ceci en plus : l'écriture de Paul Bowles est vraiment extraordinaire, et même si c'est traduit de l'américain (je n'aime pas trop les traductions qui prennent toujours un peu le risque de trahir le texte d'origine) j'ai été vraiment impressionnée par le style et la sensibilité de Paul Bowles... Ici, j'ai copié un extrait décrivant un délire de fièvre... je n'avais jamais lu quelque chose de ce genre auparavant : 

    http://eva.baila.over-blog.com/article-25862025.html

    31
    Mardi 7 Janvier 2014 à 19:26
    Je ne connaissais que le film, merci pour ce lien je vais chercher le livre, j'ai aimé cet extrait et ces mots.
    La photo est un peu une photo volée, je voulais juste écouter le silence et on en a fait une belle photo dont à mon tour j'ai disposé. Merci Eva de tant d'intérêt !
    30
    Samedi 20 Octobre 2012 à 22:34

    oui, moi aussi j'aimerai lire davantage... et relire ce que j'ai aimé autrefois... un jour proche j'aurai peut-être plus de temps... 

    29
    Samedi 20 Octobre 2012 à 22:27

    la description par Bowles d'un moment de fièvre délirante... oui, c'est remarquable, je n'ai jamais lu l'équivalent chez nul autre... Bon dimanche à vous deux, bises !

    28
    Samedi 20 Octobre 2012 à 22:26

    j'ai vu le film que j'ai beaucoup aimé, et j'ai lu le livre ensuite... et bien sûr, c'est autre chose... parce que l'écriture de Bowles est remarquable, telle cette description d'un moment de délire que j'ai postée ici :

    http://eva.baila.over-blog.com/article-25862025.html 

    27
    Samedi 20 Octobre 2012 à 21:50
    J'aimerais le lire ce livre. je prends les références. La vie vous glisse entre les doigts : j'enrage
    26
    Samedi 20 Octobre 2012 à 20:16
    Je n'ai pas lu le livre...mais vu le film , j'avais aimé

    Ta photo est superbe !

    Je n'ai vu le désert qu'aux portes d' El -Kantara (Algérie), un très beau souvenir !
    25
    Samedi 20 Octobre 2012 à 15:11
    Encore un de tes articles mystérieux Eva...Je le découvre...
    24
    Vendredi 25 Mars 2011 à 20:11
    Quelle merveille cette photo Eva... un régal pour les yeux :-) Bises et bon we !
    23
    Vendredi 25 Mars 2011 à 20:03
    Je suis une inconditionnelle du désert et de Merzouga!Ah j'oubliais Paul Bowles!
    22
    Vendredi 25 Mars 2011 à 12:48
    C'est très joli
    A bientôt
    21
    Jeudi 24 Mars 2011 à 20:15
    Le petit prince traversa le désert et ne rencontra qu'une fleur. Une fleur à trois pétales, une fleur de rien du tout...

    -Bonjour, dit le prince.
    -Bonjour, dit la fleur.

    -Où sont les hommes ? demanda poliment le petit prince.

    La fleur, un jour, avait vu passer une caravane:
    -Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup.

    -Adieu, fit petit prince.
    -Adieu, dit la fleur.
    20
    Jeudi 24 Mars 2011 à 16:01
    Et bien pourtant si Eva ! Le monde est grand. db
    19
    Jeudi 24 Mars 2011 à 15:36

    Ce qui est extraordinaire dans le désert, c'est le silence : j'ai réalisé sur place qu'il n'y a pas de chant d'oiseau... Je n'avais pas imaginé cela auparavant !

    18
    Jeudi 24 Mars 2011 à 15:34

    Vraiment Dominique, vous n'êtes jamais allé dans le désert ? J'ai du mal à y croire...

    17
    Jeudi 24 Mars 2011 à 15:34

    C'est vrai Danae ! D'autant plus que tu en as de merveilleuses photos de désert !

    et c'est l'un des livres qui m'a incitée à voir le désert au moins une fois... Bisous Danae.

    16
    Jeudi 24 Mars 2011 à 11:27
    Puisque tu parles de désert, il aurait été dommage que je ne vinsses pas ! Les courbes molles des dunes orangées s'étendant sous un ciel d'un bleu pur, avec l'air si léger autour, c'est indescriptible de beauté ! Bisous chère Eva
    15
    Jeudi 24 Mars 2011 à 11:10
    j'ai bien conscience que le désert manque à mes voyages. Quelle belle photo, quel beau texte, et quel bon thé... Bises. Dominique
    14
    Jeudi 24 Mars 2011 à 10:22
    Magnifique , un désert de sable est encore plus beau qu'un désert de glace à mes yeux
    Bisous Eva
    13
    Jeudi 24 Mars 2011 à 09:55
    C'est tellement beau,on croirait y voir la mer,bonne journée,babsy.
    12
    Jeudi 24 Mars 2011 à 08:42
    Un petit bout de texte qui en dit long sur le désert. Je me demande pourquoi le désert fait tellement peur aux gens. La chaleur, l'ennui, la monotonie, la soif, la mort... la difficulté de se sentir seul face à soi-même? Il y a pourtant tant de beauté dans le désert comme le montre ta photo. Celles de Thami aussi tu as raison, je lui en avais emprunté avec sa permission pour illustrer un poème.
    11
    Jeudi 24 Mars 2011 à 06:35
    Un auteur que je ne connais pas mais dont l'extrait donne envie de lire ce livre
    Bises
    10
    Mercredi 23 Mars 2011 à 21:54
    ce doit être puissant !! ... bon courage au travail ce soir et bisous eva
    9
    Mercredi 23 Mars 2011 à 21:44
    Une photo sublime.
    Chapeau.
    Bonne fin de semaine.
    Yvon.
    8
    DAN
    Mercredi 23 Mars 2011 à 18:57
    Bon courage alors Eva !
    7
    Mercredi 23 Mars 2011 à 18:44

    C'est vrai Yvon, sur aminus3 Thami Benkirane a publié de splendides photos de désert, et d'inattendues... C'est un vrai régal ici :

    http://benkiranet.aminus3.com/portfolio/183.html mais tu connais sans doute puisque tu as un blog aminus... Bisous Yvon 

    6
    Mercredi 23 Mars 2011 à 18:40

    Je comprends cela Dan, mais l'un n'empêche pas l'autre, et c'est parce que je suis allée deux fois dans le désert que j'aime lire sur le désert... J'ai un grand regret : je ne pourrais jamais aller dans le Hogar... Mais faute de cela, je pourrais lire des récits de voyage et voir des images de voyageurs qui s'y sont rendus... C'est cela aussi l'échange. Bonne soirée Dan (pour moi, ce sera une soirée de travail encore ce soir !)

    5
    Mercredi 23 Mars 2011 à 18:08
    j'adore ces photos du désert, on dirait des sculptures de corps humains allongés
    bonne soirée, Eva
    bisous
    4
    DAN
    Mercredi 23 Mars 2011 à 17:43
    plutôt que de lire un livre sur le désert j'ai préféré le visité. Les sensations parfois, c'est difficile à retransmettre, aussi les vivres c'est essentiel à mes yeux !
    3
    Mercredi 23 Mars 2011 à 17:32
    Je n'ai jamais pris le temps de lire le livre. Je crois avoir manqué quelque chose. A mettre sur "ma liste"
    2
    Mercredi 23 Mars 2011 à 17:19

    Pour ce titre, j'ai vu le film avant le livre... Le livre est extraordinaire, l'écriture de Paul Bowles est inimitable... Va voir ça : http://eva.baila.over-blog.com/article-25862025.html 

    1
    Mercredi 23 Mars 2011 à 17:06
    Le film tiré du roman est un "classique".
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :