• Villa des Papyri (Musée archéologique de Naples)

     

    Bronze de la villa des Papyri 3

     

    Il était beau, et ruminait un chagrin dont j’ignorais tout…

    J’aurais pris volontiers ce jeune homme dans mes bras, pour alléger sa peine et bercer sa mélancolie…

     

    Bronze de la villa des Papyri 4

     

     

    Bronze de la Villa des Papyri à Herculanum. (Musée archéologique de Naples).

     

    Cette villa appartenait à Pison (beau père de Jules César) et enfouie par l’éruption du Vésuve en 79. On y retrouva une série de statues en bronze, ainsi que des bustes (Epicure) et statues, copies lapidaires de bronzes grecs d’époque classique comme le Doryphore de Polyclète d’Argos.

     

    Cette villa contenait aussi la bibliothèque de 1 838 rouleaux de papyrus qui furent préservés, les boues brûlantes ayant instantanément enrobé les rouleaux de papyri. Cet ensemble possède de nombreux papyri intéressants, en particulier dans le domaine de la philosophie grecque (textes épicuriens de Philodème de Gadara). Ces rouleaux de Papyrus sont conservés à la Bibliothèque Nationale de Naples.

     

    photos eva © (août 2010)

    « Naples au fil des pas (3)La baie de Naples. »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    13
    Lundi 23 Août 2010 à 16:08

    Cherche sur google ! Peut-être existent-elles à la Bibliothèque Nationale de Naples... Ce que j'ai vu de ces papyri au Musée archéologique est illisible mais je ne suis pas allée à la Bibliothèque...

    12
    Lundi 23 Août 2010 à 15:25
    Je serais curieuse de lire des traductions de ces textes.
    11
    Lundi 23 Août 2010 à 15:13

    Il n'y a rien de mal à aimer une statue n'est-ce pas ? Et puis, les statues, commes les tableaux ne sont jamais décevants...

    10
    Lundi 23 Août 2010 à 15:04
    Je comprends ton sentiment devant ce magnifique visage si triste, mais si beau !
    bon après-midi eva, bises.
    Nelly
    9
    Lundi 23 Août 2010 à 14:49

    Tu as bien raison d'aimer l'Italie ! et moi aussi j'y reviendrais volontiers...

    8
    Lundi 23 Août 2010 à 13:24
    je te le redis encore j'adore l'Italie et je compte y retourner,je suis passée rapidement à Naples le temps de prendre une autre navette de train!!!!
    passe d'agréables moments et bisous
    7
    Lundi 23 Août 2010 à 12:24

    Dis-moi Danae ce qu'il y a de mieux que de brûler d'amour ? Entre mourir d'ennui et brûler d'amour, je préfère encore le feu du Vésuve...

    Bises Danae...

    6
    Lundi 23 Août 2010 à 11:34
    Ce beau jeune homme dans tes bras, mais tu aurais brûlé avec lui sous les cendres du Vésuve ! Bises chère Eva
    5
    Lundi 23 Août 2010 à 10:18
    Arretez, vous allez me faire rougir. db
    4
    Lundi 23 Août 2010 à 10:14

    Dites-donc Dominique, vous avez bon goût !!

    3
    Lundi 23 Août 2010 à 10:08

    L'éruption du Vésuve (l'un des nombreux aléas de la Belle Nature) fut un évènement extraodinaire qui nous laisse des témoignages formidables de cette époque, en effet... Pompéi, Herculanum et Paestum sont des sites précieux et saisissants, très émouvants à visiter. Le Vésuve encore en activité (dormante) est extrêmement surveillé, et s'il se réveillait, les dégâts seraient autrement plus importants en nombre de vies humaines... ça laisse quand même rêveur... Imagine un peu : des siècles après le nombre d'ordinateurs et de machines électroniques à jamais enfouies sous les décombres... Les futures générations (probablement, mutantes !!) n'auraient pas fini de se poser des questions quant à notre mode de vie actuel... (eux qui seraient revenus à l'âge de pierre, ou bien déjà arrivés à l'ère des soucoupes volantes...) 

    2
    Lundi 23 Août 2010 à 10:01
    Après la rue une maison patricienne, cela me va fort bien. Bisous Eva et bon lundi. Dominique
    1
    DAN
    Lundi 23 Août 2010 à 09:04
    Avec ce magnifique cliché, on entre dans un autre domaine, celui de l'histoire. Cette catastrophe qu'a été l'éruption du Vésuve, nous permet d'avoir aujourd'hui, de splendides témoignages de la vie culturelle et "ordinaire" à Pompéï !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :