• Welcome (Philippe Lioret 2009)

     


     

    Film français réalisé par Philippe Lioret avec Vincent Lindon (Simon), Firat Ayverdi (Bilal), Audrey Dana (Marion).

    Prix Lumière 2010.

    César du Cinéma 2010 : 10 nominations (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario original, meilleur acteur, meilleure actrice dans un second rôle, meilleur espoir masculin, meilleure musique, meilleure photographie, meilleur montage, meilleur son).

     

    A Calais, Bilal, jeune kurde sans-papier, a le projet d'aller en Angleterre pour retrouver sa petite amie kurde, Mina, et devenir footballeur professionnel dans l'équipe de Manchester-United. Il embarque à bord d'un poids lourd avec d'autres migrants, mais ils sont repérés et arrêtés par la police. Il décide alors de prendre des cours de natation pour traverser la Manche à la nage. Il rencontre Simon, maître nageur à la piscine municipale, Français médaillé d'or en natation, qui vit difficilement la rupture de son couple.

     

    Le film porte un regard humain sur la condition des migrants sans papiers dans la France de 2008, de l'aide que peuvent leur apporter des Français sensibles à leur détresse, et dont certains pratiquent la désobéissance civile malgré les conséquences judiciaires auxquels ils s'exposent sous le gouvernement de l'époque. Suite à la sortie du film, le député Daniel Goldberg a déposé une proposition de loi visant à dépénaliser le délit de solidarité, très médiatisée, débattue, mais rejettée à l'Assemblée Nationale le 30 avril 2009. Une autre proposition de loi a été déposée par le groupe communiste du Sénat, mais non discutée. Le 25 novembre 2009 le film reçut le Prix Lux. A sa suite, Daniel Goldberg a annoncé son intention de déposer à nouveau sa proposition sous forme d'amendement à un texte de simplification du droit.

     

    Actuellement, depuis le 2 janvier 2013, le délit de solidarité est supprimé.

     

     

    « Douce maîtresse (Pierre de Ronsard)C'était la plus belle... (Charles Cros) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 15:34
    Un grand Vincent Lindon, j'adore !
    5
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 10:16
    J'avais vu ce film à sa sortie, Lindon était bouleversant de vérité.
    Depuis janvier petite victoire, plus de délit de solidarité
    la solidarité n'est plus punie, c'est Juste.
    et tous les Justes de France peuvent aider sans représailles.
    Petite mais bien belle Victoire...pourvu que ça dure!
    4
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 10:07
    Bouleversant , magnifique !
    A voir et à revoir !

    Et important de dire que le délit de solidarité a été supprimé !
    Bises Eva
    3
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 09:52
    C'est un très beau film qui a le mérite d'essayer de faire avancer les choses. Bises chère Eva
    2
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 08:01

    c'est un film que j'ai vu récemment à la TV et qui m'a bouleversée. Jusqu'en début 2013, oui, il y avait un délit de solidarité. Je te fais passer un lien qui réfute les thèses avancées par l'extrême droite contre l'immigration 

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/961301-florian-philippot-a-slt-les-9-mensonges-du-fn-sur-l-immigration-enfin-devoiles.html

    quand les français sont grognons, c'est bien connu, ils s'en prennent aux étrangers, ce n'est pas nouveau ! (c'est un film extraordinaire, il faut le voir)

    Bonne journée Dan ! 

    1
    DAN
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 07:16
    Délit de solidarité...on croit rêver non, cauchemarder...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :