• Les mots prisonniers...

     

    Les-mots-prisonniers.jpg

     

     

    Tes mots dorment ici,

    mots ronds et parfumés, chauds, doux et colorés,

    vibrants et ronronnants...

     

    Ils attendent le signal,

    pour sauter sur mes mains,

    sur mes joues, sur ma bouche,

    dans mon corsage, là où mon coeur bat fort...

    En déferlante, tes mots jailliront sur moi, vers moi, en moi...

    Ils me feront la fête, comme le chien fidèle, au retour de la maîtresse !

    Bondissant, me léchant partout, ils se coucheront dans mon giron,

    et je les caresserai, avec reconnaissance...

     

    Ces mots-là ne sont plus à toi... 

    Ils dorment là et je les tiens,

     

    J'ouvre les plis et un à un, et ils viennent à moi,

    Entre les pages ils glissent sur mes doigts,

    Entre mes cils je les reconnais,

    C'est comme si tu venais juste de les écrire...

    et ça me fait sourire…

     

    Ils dorment à l’ombre de ma joie…

    eva © (texte et photo)

    « Sénèque...Ridicule (Fernando Pessoa) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    32
    Mercredi 20 Mai 2015 à 20:32

    hé bien Francesco, on est d'accord au moins sur ce point !  :-))

    31
    Mercredi 20 Mai 2015 à 19:17

    Ce que tu dis Eva est mon "credo" absolu, que je cultive avec passion malgré les claviers… j'aime profondément écrire, et je n'utilise que des stylos à l'encre dont je possède une collection…. le bruit d'une plume imbibée d'encre sur une feuille de papier est d'une volupté inimaginable…. et puis "j'adore" les épistolaires… ceux entre écrivains, poètes, artistes, mais aussi ceux des gens communs… 

    30
    Mercredi 20 Mai 2015 à 19:02

    C'est superbe !

    29
    Mercredi 20 Mai 2015 à 18:56

    @ Francesco : on n'écrit pas de la même façon avec un clavier et avec un stylo (plume)... il y a beaucoup de sensualité dans le geste d'écrire à l'encre... la plume glisse sur le papier, voluptueusement... et lire une écriture est aussi beaucoup plus... beaucoup plus ! J'ai deux livres de fac-similé de poètes ou d'écrivains, avec des ratures, des rajouts, et j'ai toujours beaucoup d'émotion à lire leur écriture... Oui il y a plus de sentiments qui passent de l'un à l'autre quand on écrit à la main. Une écriture, c'est comme une voix, c'est comme une peau, c'est une part intime de la personne....

    28
    Mercredi 20 Mai 2015 à 18:49

    Je partage en plein ton sentiment… tes mots, je n'ai personnellement jamais déchiré une lettre, je les conserve jalousement, comme des joyaux précieux, lettres d'amour ou lettres d'adieux, pleines de bonheur ou de chagrin…. mais toujours quand même précieuses…

    Ton texte et touchant et tellement profond….

    Merci Eva.

    27
    Mercredi 20 Mai 2015 à 16:34

    Bonjour ma chère Eva. Comme c'est romantique ce paquet de lettres anciennes entourées d'un ruban ! Les écrits restent heureusement, le paroles s'oublient et les mails passent à la corbeille. L'autre temps était mieux ! Gros bisous

    26
    Mercredi 20 Mai 2015 à 16:29

    Un magnifique texte poétique Eva, qui montre à quel point les mots sont importants, à quel point l'expression des sentiments est vital et combien le pouvoir des mots écrits perdurent dans le temps...Amicalement

    25
    Mercredi 20 Mai 2015 à 13:22

    Les mots attendent ton signal...............Ils t'envahiront...................C'est ce que tu souhaites , ils t'ont déjà prise.

    C'est superbement imagé.....................J'aime

     

    Amitiés Eva.

    24
    Lundi 11 Août 2014 à 22:39

    Merci Eva pour ton lien ! heureuse de te retrouver ici pour ce beau poème , plein de tendresse !


    Je t'embrasse

    23
    Lundi 11 Août 2014 à 11:51

    Coucou Eva, ces jolies lettres sont quand même bien mieux que nos mails d'aujourd'hui ! On peut les lire à nouveau, s'attarder sur chaque phrase, avoir le coeur qui bat à nouveau s'il s'agit de lettres d'amour, ressentir la nostalgie d'un temps passé ! (je vois cela aux timbres anciens !!! Tout cela est romantique et merveilleux. Bises et bonne semaine

    22
    laura
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:16
    Ce poème qui pourrait être l'expression d'une nostalgie, exhale des parfums de joie, de la confiance et de la conscience que ce que tu détiens ne t'échappera pas.
    Il me fait regretter un jour où j'ai tout lacéré, à la machine...
    Merci Eva pour ce courant d'air frais.
    21
    el duende
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:16
    Et tiens les bien car ils sont vrais ! Ne les laisse jamais s'échapper ! Je suis sûre que tes mots sont aussi beaux que ceux qui se cachent à l'abri des enveloppes et j'espère que tu les lui montre...
    20
    Philippe Huyghebaert
    Vendredi 8 Août 2014 à 18:16
    Bonjour Eva

    C'est toi qui a écris ces très belles phrases ?

    c4EST TR7S JOLI
    19
    Mardi 17 Juillet 2012 à 22:17
    Des jolis mots, libres et légers qui nous enchantent..;
    Bravo!
    18
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:49

    Bonjour Philippe ! oui, ces mots-là sont de moi... des petits mots sans avenir, comme la plupart des mots jetés sur le net...

    17
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:46

    oui, je le crois Carole, tu es une grande amie des mots, et tu sais les apprivoiser...

    16
    Lundi 9 Juillet 2012 à 01:49
    J'aime beaucoup ces "mots" qui prennent vie, se mettent à battre comme coeurs, et puis s'endorment, apaisés.
    15
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 21:27

    Je ne suis jamais avare de mes mots, que ce soit en amour comme en amitié... La seule différence entre l'être humain et l'animal, à bien y réfléchir, ce sont les mots... le langage articulé... alors usons des mots, abusons des mots, écrivons-nous, mmsons-nous, mailons-nous... 

    14
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 21:17

    Oui Danae, les mots d'Alain sont toujours si chaleureux, si fraternels, comme son blog !

    13
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 21:15

    oui, tu as raison, mais je préfère tout de même les mots sincères 

    12
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 21:09

    Comment Laura ? tu as lacéré des lettres ?... Je n'y crois pas ! Je n'aurais pas pu faire ça... 

    11
    Mercredi 4 Juillet 2012 à 10:20
    Des mots que tu libères bien. Bonne journée.
    10
    Mardi 3 Juillet 2012 à 22:50
    Oui, les mots que l'on dit sont contestables, ceux que l'on écrit échappent à leur propriétaire.
    Même faux ce sont des dons inaliénables.
    9
    Mardi 3 Juillet 2012 à 13:48
    Heureuse de trouver quelques mots d'Alain Marc. C'est vrai qu'il fait tant pour les autres. Je l'aime beaucoup. Sinon comme tu en as de la chance d'avoir tout un paquet de lettres qui doivent être romantiques pour les avoir entourées d'un ruban et de nous décrire si bien tes sentiments pour elles ! Aujourd'hui l'écriture est dépassée par les mails et c'est bien dommage. Bisous ma chère Eva
    8
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 21:36

    Merci Alain pour tes encourabements (sur ton site) et bel automne pour toi... 

    7
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 18:03
    Merci Eva, si tu savais comme tu as raison !
    ... Mais là dès cet automne du temps pour moi je vais en prendre un peu plus !
    Grosses bises,
    AM
    6
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 11:44

    tes mots déposés fidèlement et quotidiennement sont toujours les bienvenus Dan !

    5
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 11:43

    On n'écrit pratiquement plus de nos jours... Et pourtant ! quel plaisir que de laisser la plume (d'un vrai stylo-plume) glisser sur le papier... glisser avec tendresse ! Bises Grain, et bon dimanche

    4
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 11:42

    Merci cher Alain, mais tu sais, moi, je n'ai pas de mérite ! Je suis beaucoup moins occupée que toi qui donne tant aux autres, à travers tes stages, et les billets de ton blog... Je sais qu'ils nécessitent une très précise et très soigneuse préparation (stages et billets contenant photos, explications, videos réalisés par tes soins). Je sais pour te connaître un peu à travers ton site, que toutes ces activités se font au détriment de tes passions qui sont la peinture (travail pictural personnel) et les activités de découvertes (spéléo, montagnes etc...). Encore merci Alain, et prends du temps un peu pour toi de temps en temps ! 

    3
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 11:12
    C'est très beau ce que tu écris là Eva !
    Je t'admire de continuer ton blog, je te réponds un peu mieux sur le mien (commentaires) .
    Passe un très beau dimanche !
    AM
    2
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 09:36
    J'ai aussi des bouquets de mots serrés dans des rubans que je dénoue parfois et comme tu le dis si bien "j'ouvre les plis et un à un ils viennent à moi". Ton poème est plein de sensibilité et de tendresse. Merci Eva!
    1
    DAN
    Samedi 30 Juin 2012 à 23:40
    A mon tour de t'offrir quelques mots qui, modestement, accompagneront les tiens !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :