• Tag poésie

    Résultats pour la recherche du tag poésie :
  •     "Tu es plaisir, avec chaque vague séparée de ses suivantes. Enfin, toutes à la fois chargent. C'est la mer qui se fonde, qui s'invente. Tu es plaisir, corail de spasmes." (René Char, Lettera amorosa)      

    Lire la suite...

  •   Lorca tocando el piano   " Toutes les choses ont leur mystère, et la poésie, c'est le mystère de toutes les choses" Federico Garcìa Lorca  

    Lire la suite...

  • photo Katia Chausheva   "Je n'ai pas pu te voir Quand tu étais célibataire, Mais mariée, je te trouverai… Mariée, et en pèlerinage,  Je te dévêtirai quand minuit sonnera"  (Lorca)       photo Katia Chausheva    ici  

    Lire la suite...

  •   Aquarelle Emile Nolde   Des nuages m'ont pris par la main   Je brûle espace et temps sur la colline Tel un de tes messagers, Tel le rêve, divine mort. Giuseppe Ungaretti (Vie d'un homme)

    Lire la suite...

  •     Cantano arance Verde smeraldo Tovaglia d'ogni giorno Pensieri d'ogni sera I gatti sonnecchiano Io leggo in cucina Com'è dolce la neve ! photo et poème de Francesco Pagni   ©     Chantent les oranges / Vert émeraude / Nappe de tous les jours / Pensées de tous les soirs / Les chats...

    Lire la suite...

  •    

    Lire la suite...

  •   "ô musique d'encre, musique Musique des charbons enterrés Douce, pensante qui nous délivre Avec ses phosphores secrets."   Antonin Artaud   

    Lire la suite...

  • photo Ronis   Sauras-tu jamais ce qui me traverse Qui me bouleverse et qui m'envahit Sauras-tu jamais ce qui me transperce Ce que j'ai trahi quand j'ai tressailli Louis Aragon (les mains d'Elsa)

    Lire la suite...

  •   Incontro Queste dure colline che han fatto il mio corpo e lo scuotono a tanti ricordi, mi han schiuso il prodigio di costei, che non sa che la vivo e non riesco a comprenderla. L’ho incontrata, una sera: una macchia più chiara sotto le stelle ambigue, nella foschia...

    Lire la suite...

  •     "Il y a quelques jours, par un temps radieux, je suis allé à la campagne, emportant une étoffe peinte que j'ai clouée dans une carrière d'argile pur. Elle était belle, elle tenait bien face au réel, parmi les rayons de la lumière. Quelques étoffes... et le ciel. Quand j'habiterai...

    Lire la suite...