•  

    Romance de la lune, lune...

     

    "Comme elle chante la chouette,

     

    Ay ! Comme elle chante sur l’arbre !

     

                       Dans le ciel passe la lune                     

     

    Tenant un enfant par la main..."

     

    Berceuse dédiée à Conchita Garcia Lorca

     

     

    Et une analyse très intéressante à lire ici : https://www.numance-lettres.fr/agr%C3%A9gation-2018/lorca-romance-de-la-lune-lune/


    2 commentaires
  • "La señorita del abanico"

     

    "La demoiselle à l'éventail

    va sur le pont de la rivière fraîche.

     

    Les cavaliers regardent le pont

    sans balustrade.

     

    La demoiselle à l’éventail et froufrous

    cherche mari

     

    Les cavaliers sont mariés,

    avec de grandes blondes à la peau blanche.

     

    Les grillons chantent par l'ouest.

    La demoiselle va vers le vert.

     

    Les grillons chantent sous les fleurs.

    Les cavaliers vont au nord.

     

    La demoiselle à l'éventail

    va sur le pont de la rivière fraîche."

     


    4 commentaires
  • "Córdoba lejana y sola"

     

    "Cheval noir, pleine lune

    Et des olives dans ma besace,

    Bien que je connaisse le chemin, je n’atteindrai jamais Cordoue

    Cordoue !

    Lointaine et seule

    Oh ! que le chemin est long ! Oh que mon cheval est courageux !

    Ah ! la mort m’attend ! avant d’arriver à Cordoue !

    Cordoue, lointaine et seule…"

     

    Paco Ibañez no canta la última estrofa del poema.

    Aquí la tienen : 

    "Por el llano, por el viento,

    jaca negra, luna roja.

    la muerte me está mirando

    desde las torres de Córdoba.

    Córdoba.

    Lejana y sola."

     

    Paco ne chante pas la dernière strophe du poème de Lorca :

    "Par la plaine, par le vent,

    Cheval noir, lune rouge./La mort me regarde/depuis les tours de Cordoue./ Cordoue, lointaine et seule"

     


    6 commentaires
  •  

     

    "Je surveille à travers les volets

    Tes beaux yeux ces charmilles

    Ces palais de feuillage

    Où va mourir le soir."

    Jean Genet (Un chant d'amour)

     

    photo Katia Chausheva

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique