•  

    Gianmaria...

     

     

    Gianmaria Testa, 17 octobre 1958 – 30 mars 2016

    Tu nous manques mon ami, ta voix, ton sourire, ta douceur, ta poésie…

     

    Qui me dira encore la sérénité, sous l'aile du ciel, au-dessus de l'obscurité du fond, qui me dira encore le secret des plis du monde...

     

    Un grand merci à Francesco pour ses très belles photos... "des plis du monde"

     

     

      

    Francesco Pagni

    et aussi sur twitter : Francesco/blowuptwo

    playlist de Francesco


    votre commentaire
  •  

    Ninì, lovely little girl  !

     

    Ninì, Ninì, Ninì ! Imbronciata

    Sperduta, Stropicciata,

    Già libro tra i mie libri,

    Io ti leggerò E tu mi stregherai

    Di mare ti parlerò

    Di dolcezza mi parli già

    La pioggia annuseremo

    Nell'inverno ci accucceremo

    Stelle nuove cercheremo

    E altre vite ci inventeremo...

    Ninì, Ninì, Ninì !

     

    photo et poème Francesco Pagni ©

     

    Nini, Nini, Nini, boudeuse, perdue, chiffonnée !... Déjà livre parmi mes livres, je te lirai et tu vas m'ensorceler,

    De la Mer je te parlerai, De douceur tu me parles déjà...

    On va sentir la pluie, la flairer...

    Blottis, pelotonnés dans l'hiver, nous chercherons ensemble de nouvelles étoiles,

    Et une autre vie nous inventerons... Nini, Nini, Nini...

     

     

     

    Francesco Pagni

    et aussi sur twitter : Francesco/blowuptwo

    playlist de Francesco

     

     


    4 commentaires
  •  

     

     

    "Povero tempo nostro" Gianmaria Testa

     

    "Pauvre époque que la nôtre !

    Pauvres peines !

    Pauvre la Terre entière, qui en souffre !

    Pauvre époque que la nôtre,

    Et pauvre ces jours de maigre humanité,

    qui passe les jours et oppriment...

    Que le vent revienne !

    Et avec le vent la tempête, et que ce ne soit pour toujours,

    Ce temps nous reste

    Laisse le vent revenir,

    et dans le vent la saison où tout se fanera pour ceux qui blasphèment

    Laisse le vent revenir et avec le vent la tempête,

    que ce soit pour  toujours le peu de temps qu'il nous reste

    Laisse le vent revenir, et dans le vent la saison où tout se fanera pour ceux qui blasphèment."

     

    Traduction Francesco Pagni, peintures Hugo Simberg

     

      

    playlist de Francesco


    6 commentaires
  • Le marin...

     

    "Io sono un marinaio / Invento giorni / Senza tempo

    Giardini bianchi / In fondo al mare

    Rincorro i venti / Senza bussola

    Canti stellati / Nubi di sale

    Onde perdute / Vestite d'aria"

     

    Photographie et poème Francesco Pagni ©

     

     

    Je suis un marin, / J’invente des jours / Hors du temps, / Des jardins blancs / Au fond de la mer. 

    Je cours après les vents, / Sans boussole… 

    Chants étoilés, / Nuages de sel, / Vagues perdues / Vêtues d’air.

     

     

     

     playlist de Francesco

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique