• Tag mots

    Résultats pour la recherche du tag mots :
  •     Ulysse voyait bien que le souvenir de Calypso s’écaillait comme la peinture de sa barque mais il sentait aussi que son désir d’elle était toujours lancinant dans les nuits froides et solitaires au seuil de la vieillesse. Trop tard ! il était trop tard, et la vie était  ici, morne et...

    Lire la suite...

  •     Il avait dit : "Laisse subsister ce peu de moi par quoi, je puisse te nommer mon tout. Laisse subsister ce peu de ma volonté par quoi je puisse te sentir de tous côtés, et venir à toi en toutes choses, et t'offrir mon amour à tout moment. Laisse seulement subsister ce peu de moi par quoi...

    Lire la suite...

  •     J’ai besoin du génie des autres comme l’air que je respire. L’art est salvateur : quand on n’a plus rien, on a encore cela qui est l’Essentiel : la folie de ceux qui ont tout donné absolument… En Peinture, en Musique, en Poésie…  (eva)        

    Lire la suite...

  •       Cocteau, dandy insolent disait :   "Sur les miroirs et sur les photographies, je constate que je suis devenu vieux. Mais c'est ce qui est jeune en moi qui le constate. C'est un jeune qui voit un vieux"  Et moi, eva, je dis :  Sur les miroirs et les photographies, je constatais alors que...

    Lire la suite...

  •     De si loin tu es venu, De quelle région, de quelle tribu ? Poussière de sable dans les plis de ton chèche Poussière de bleu au fond de tes yeux Poussière d'or sur tes doigts d'ambre aux ongles de nacre Tu as posé tout cela au creux de mes mains, Au creux de mon âme, au bord de mon...

    Lire la suite...

  •     "Victoria" Ricardo Fernandez Ortega   link       C’est un grand vaisseau échoué… un beau navire d’écume… Ils sont allés si loin, si loin, d’île en île, Portés si haut, d’étoile en étoile, Que le retour au port n’est plus possible… Vagabonds impénitents, Ulysses...

    Lire la suite...

  •     " Du milieu de la tempête qui me déracine, me dépossède de mon identité, je veux parfois revenir à l'origine - à mon origine. " Roland Barthes ( Le discours amoureux ) photo Michel Giliberti         Site du peintre Michel Giliberti   link   Blog de Michel Giliberti   link

    Lire la suite...

  • "Amanece" (huile sur toile) Folle et douce, elle rêve, folle et douce, elle veille... Ce n'est rien de plus qu'un songe, Rien de plus qu'un fil ténu mais fort comme l'airain...  fil tendu dans les blancs de tes nuits, pour deux funambules anonymes et silencieux…     Les textes d'eva sont...

    Lire la suite...

  •   Les mots encagés dans sa poitrine rêvent l'amour en secret, le dessinent au fusain des regrets... eva, pour Magritte (Le Thérapeute)  

    Lire la suite...

  • ...infinie solitude ; rien n'est pire que la critique pour les aborder. Seul l'amour peut les saisir, les garder, être juste envers elle."   Rainer Maria Rilke (extrait des lettres à un jeune poète)     On peut retrouver les mots écrits pour Paul   ici     ici     ici     i ci   et  ...

    Lire la suite...