• Alice de Lewis...

    Alice de Lewis...

     

    Alice Liddlle photographiée par Lewis Carroll

     

    Comment pourrais-je changer de livre quand je n’en possède qu’un seul… Il est ma référence, il est ma bible, il est mon obsession, mon fantasme, ma certitude, mon seul voyage, mon credo, mes points de suspension, mon aéroplane, mon terrier, mon refuge, mon paradis, mon trou noir, mon ciel de nuit, mon ciel d’été, le bout de ma rue, le bout de mon chemin, le bout du bout du bout du bout…  

     

     

    « "Saturno""Garde le souvenir"... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 4 Mars à 13:16

    Le trouble qui se dégage des photographies de cette pré-adolescente "passerait-il" aujourd'hui ?

    J'en doute...
    Mais ce livre est certainement un des voyages oniriques les plus aboutis et qui survit toujours en filigranr dans nos mémoires et... nos affections...

      • Mercredi 4 Mars à 17:49

        Anathèmes des nouveaux bien-pensants sur Gide, Balthus, et mon cher Lewis... qui n'avaient cependant rien de commun avec Dutroux

    5
    Dimanche 23 Février à 10:16

    Ah ! Les troublantes photos de Lewis carroll !

    4
    Jean-François
    Mardi 18 Février à 19:55

    Ah le chat du Cheshire ! J'adore l'expression 'to smile like a Cheshire cat'. Mais où sont Tweedledrum et Tweedledee ? Je crois que Tim Burton aurait plaisir à s'inviter dans ton billet ...

      • Mercredi 19 Février à 11:02

        Vu la courte durée de la video , je n'ai retenu que mes passages préférés...ceux que je pouvais illustrer avec mes photos personnelles (le chat qui sourit sur le mur, et le goûter du chapelier - dans une vitrine de Rouen) mais je serais très flattée d'accueillir Tim Burton dans mon labyrinthe imaginaire !... Merci Jean-François 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :