• Federico...

     

    Federico...

     

    L'anecdote racontée dans la vidéo est véridique. L'homme qui me l'a rapportée m'a précisé que sur le coup, il doutait un peu de l'authenticité de la dédicace, et qu'il avait mouillé avec le doigt les mots écrits... L'encre était bien de l'encre, la signature était vraiment celle de Federico... Je l'ai envié ! J'aurais voulu avoir trouvé cette photo...

     

    « Le ParadouLe jeune homme qui rêve... »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    6
    Samedi 8 Août à 01:23

    très émouvant !!! le poète à New York est mon recueil préféré 

    j'ai une admiration sans borne pour lui il était un être d'exception 

    un poète un peintre et un musicien hors paire sans oublier l'homme de théâtre 

    sa pièce noce de sang est fantastique ...

    muchos besos

    tilk

    5
    Mardi 4 Août à 15:50

    Les belles surprises de la vie.

    4
    Vendredi 31 Juillet à 17:44
    Henri-Pierre

    Hace dos años visite su casa natal en la comarca de Granada.
    Fue una emocion muy intensa

      • Vendredi 31 Juillet à 22:08

        Je regrette tellement de n'avoir pas pu visiter cette maison de Fuente Vaqueros... La contempler, même de l'extérieur m'aurait tellement fait plaisir, tellement, tellement... 

    3
    Vendredi 31 Juillet à 16:18

    Je l'aime aussi...bises Eva !

    Il est beau !

      • Vendredi 31 Juillet à 22:12

        Pablo Neruda disait de Federico "C'était un éclair physique, une énergie en continuel mouvement, une joie, un vif éclat, une tendresse complètement surhumaine. Sa personne était magique et brune et elle appelait la félicité."

        Merci Noëlle, je t'embrasse fort.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :