• C’est un jardin de curé, un jardin de presbytère, où sont mêlées les couleurs, les senteurs et les saveurs. Et les mains caressent les myrtes, le romarin, le persil et le thym, la menthe, les douces corolles, les grappes de glycine, les tiges poivrées des lupins qui se dressent vaillamment vers le ciel comme un désir d’amour et de vie… les roses doubles à foison…










    Dans ce jardin, la ronde des fuschias balancés par la douce brise offre tant et tant de variétés  tant de formes et tant de couleurs, que les yeux ne se lassent pas de contempler leur danse légère et les mains de caresser leurs douces clochettes fragiles… Et dans ce jardin, passant de l’un à l’autre, le plaisir ne faiblit pas devant leur mouvance joyeuse ou alanguie, selon la force du vent qui les agite ou les berce sans jamais les abîmer…


     Fleurs-17-copie-1.jpg


    Et passent les lapins dans ce joyeux désordre savamment organisé, viennent les hérissons à pas menus, le pic-vert aux plumes jaunes ébouriffées, le pic épeiche au corset rouge, les mésanges, le rouge-gorge, et le renard peut-être...

    Fleurs-36dd.jpg






































    Texte et photos eva baila ©

     

    19 commentaires


  • Autour d'un château de contes de fées, dans un "jardin extraordinaire" à quelques kilomètres de Rouen, des paons, des canards, des flamants roses, des chevreuils et... même des kangourous !

     













     

     


































    photos eva baila ©


    22 commentaires
  •  

    cerises 3

     

     

    Il y avait un jardin qu'on appelait la terre, qui brillait au soleil comme un fruit défendu,

    Non ce n'était pas le paradis ni l'enfer, ni rien de déjà vu ou déjà entendu,

    Il y avait un jardin, une maison, des arbres avec un lit de mousse pour y faire l'amour...

     


    12 commentaires
  •  Rhodo en bouton

     

    Rhodo a dressé ses petits poings fermés, dans la douceur du Printemps,

    Au bord de mon jardin, rhododendron rose vif s'est ouvert sur le vert...

     

    Sur le vert du gazon, un beau matin, Rhodo m'offre ses froufrous voluptueux et délicats,

    Et ces drôles de corolles élargies et gourmandes, frémissantes et suaves, lampent la lumière...

     

    D'autres viendront encore, blanches, mauves, mouchetées de pourpre, ou teintées de carmin,

    En ronde éblouissante demain, encore et encore, d'autres rhodo naîtront bientôt dans mon jardin.

     

      Rhodo

     

     Rhodo

     

    DSC01066zzzzzzzzz

     

    Rhododendrons

     

    Rhodo-copie-1

     

    texte et photos eva baila ©


    45 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique