• Tag Ulysse

    Résultats pour la recherche du tag Ulysse :
  •     Etienne-Jules RAMEY 1796-1852 "Ulysse reconnu par son chien Argos" 1815 (plâtre, Beaux-Arts de Paris, Expo "Homère" Louvre-Lens)               "Ulysse reconnu par son chien Argos" de Pierre Amédée DURAND (1790-1873) Plâtre (prêt des Beaux-Arts de Paris) pour l'exposition...

    Lire la suite...

  • ...plus que l’amour, j’aime l’idée de l’amour… plus que l’amour… mais bien moins que ma liberté !... De la même façon qu’Ulysse retourne immanquablement vers son Ithaque abandonnant Calypso à ses regrets, Circé à ses sortilèges, Nausicaa à son royaume, j'en reviens toujours...

    Lire la suite...

  •     Alors la princesse Nausicaa dit à Ulysse :       « Je suis la colline et le ciel, la mer et le rocher, la voile et l’écume,   Je suis cette partie de l’univers qui s’offre et se dérobe,   Ta part d’ombre et de lumière,   Cette part de toi que tu redoutes et qui...

    Lire la suite...

  •     Ulysse ne pouvait oublier la douceur de Calypso…   Il se souvenait de sa douceur comme d’un fruit au bord des lèvres, il se souvenait de ses mains comme le dernier voile sous la lune, il se souvenait de son regard velours qui le prenait tout soudain par le cœur, il se souvenait de sa...

    Lire la suite...

  •     Loin de son île, Ulysse pensait à ses oliviers, à  ses vignes, à tout ce qui faisait de son royaume un paradis… Promesses d’avenir, « ses petits », ses préférés  étaient jadis, avant son départ, l’objet de tous ses soins.   Ulysse se languissait de ses plantations,...

    Lire la suite...

  •     Ulysse, depuis longtemps de retour sur Ithaque, n’en finissait plus de contempler sa barque avec nostalgie. Il pensait à Calypso la lointaine, dont le souvenir commençait à s’effacer. D’étoile brillante, elle était devenue à présent un quasar énigmatique  dont l’éclat...

    Lire la suite...

  •         Longtemps, longtemps après qu’Ulysse eût quitté les rivages de son île, Calypso, devenue vieille, se souvenait toujours de lui. Calypso loin d’Ulysse, songeait avec nostalgie à tout ce temps égaré qui ne reviendrait pas…   Mais elle pensait qu’il n’était pas possible...

    Lire la suite...

  •   Pour une fois, Circé la magicienne n’avait pas usé de son pouvoir… Elle avait épargné Ulysse, et sans avoir recours au filtre d’amour, l’enchantement était venu spontanément : la douceur de Circé, ses mots, sa voix, son regard, son sourire…   Ulysse n’avait raconté cette...

    Lire la suite...

  •     "Cette nuit fut une dure nuit pour Ulysse. Le sillage des renards, le glissement des blaireaux, et, de  temps en temps, le coup de gueule d'un loup tissèrent le silence. Une petite brise fraîche coula. Elle était faite d'agiles nymphettes, les bras chargés de parfums volés. Elle mit...

    Lire la suite...

  • ...Elle l'aimait pourtant, alors !    Au détour de chaque haie, avant d'entrer dans le soleil, elle appelait : Ulysse ! puis tendait ses lèvres.   Vingt ans ! Qui connaît le travail des dieux durant si longue absence !   La flamme avait aplani peu à peu la bosse du foyer : ce n'était plus que...

    Lire la suite...